Sixers, et maintenant ? Joel Embiid : « Rien à foutre du Process » Ben Simmons : « Le groupe a beaucoup de potentiel »;

Sixers, et maintenant ? Joel Embiid : « Rien à foutre du Process » Ben Simmons : « Le groupe a beaucoup de potentiel »;

Éliminés de la manière la plus cruelle, les Sixers n’ont désormais plus d’autre choix que de penser à autre chose et tourner la page en attendant la prochaine saison.

« Pour moi c’est simple. On doit simplement être meilleurs. On est capable de jouer contre les meilleurs. On n’est pas ensemble depuis très longtemps. Le groupe a beaucoup de potentiel. Avec Tobias (Harris), Jimmy (Butler), tout le monde, Boban (Marjanovic), Mike (Scott), James (Ennis), tous les gars qu’on a fait venir. On a beaucoup grandi ces derniers mois ensemble, on s’est battus tout le match, on n’a jamais lâché, donc je suis fier de mes gars. » Ben Simmons

« Il a fallu ce shoot pour mettre fin à notre saison. Je suis fier de ce que nous avons construit. La mission c’est de passer à l’étape suivante. » Brett Brown

« On a fait une sacrée saison. C’est dur. Personne n’aime perdre comme ça. Mais ils ont fait leur boulot. Ils ont fait un super match de basket, ils ont exécuté. Nous aussi j’ai trouvé. Il ne nous a pas manqué grand chose à la fin. » Jimmy Butler

« On s’est battus, tout le monde a donné tout qu’il avait, des coachs aux joueurs aux gars dans le vestiaire. Tout le monde nous a préparés et on a tout donné. » Joel Embiid

En larmes après la rencontre, Embiid a joué tout le match ou presque (il est sorti 2 minutes et 48 secondes sur les 48 minutes de la rencontre) pour 21 points à 6/18, 11 rebonds et 4 passes. Et il n’était pas d’humeur à lancer un ‘Trust the Process’ après le match.

« Rien à foutre du Process. Et non, je ne suis pas fatigué. » Joel Embiid

La suite pour les Sixers commencera par les choix effectués par Jimmy Butler (player option de 19.8 millions de dollars déclinable pour devenir free agent) et Tobias Harris (free agent sans restriction) à l’inter-saison. J.J. Redick, Mike Scott, James Ennis III, Boban Marjanovic et T.J. McConnell auront eux aussi l’occasion de tester le marché cet été.

« Le groupe a progressivement trouvé ses marques. Je pense que notre cinq est aussi talentueux que n’importe quel cinq NBA. Je pense qu’il faut essayer de garder ce noyau, mais ce n’est pas mon domaine d’action. C’est celui d’Elton (Brand, GM), qui saura très bien gérer ça. Je pense qu’une large partie du challenge sera d’essayer de faire progresser le banc tout en conservant autant que possible les joueurs qui composent le cinq de départ. » Brett Brown

« Ils ont le potentiel d’être de grands joueurs. C’est le genre de pierres angulaires que vous voulez dans votre franchise. Ils vont faire des choses spéciales dans cette ligue. » Jimmy Butler

via The InquirerESPNNBA.com

Leave a Reply