La NBA se dirigerait-elle vers un système de challenge pour les coachs ?

La NBA se dirigerait-elle vers un système de challenge pour les coachs ?

Et si les entraîneurs pouvaient contester et forcer la vérification d’une faute ? Selon ESPN, un meeting entre General Manager s’est tenu ce mardi avec comme principal sujet d’interaction l’éventuelle possibilité d’introduire un système de challenge pour les entraîneurs. Mais qu’est-ce qu’un système de challenge au juste ? Introduit en phase de test cette année en G-League et en Summer League, ce système de challenge n’est autre qu’un outil vidéo permettant de contester et vérifier une faute sifflée par le corps arbitral.

Ce challenge serait donc a priori réservé aux entraîneurs dans un premier temps, mais les avis sont mitigés quant à son utilisation. Certains GM préconiseraient l’utilisation de cet outil pour les sorties de balles ou les contres en phases descendantes pour commencer. D’autres voudraient étendre l’outil de manière à pouvoir contester n’importe quelle faute sifflée par les hommes en noir et blanc.

De son côté, la ligue serait plus en faveur du système un peu plus restreint, car donner l’opportunité aux entraîneurs de contester n’importe quelle faute constituerait un trop grand pouvoir et pourrait être utilisé de façon mal intentionnée. Devrait-ils aussi pouvoir contester les fautes non sifflées ? Voilà l’étendue du problème.

Ensuite arrive la question du coût de ce challenge, car il est bien sûr important de le réglementer afin de ne pas voir des entraîneurs en abuser. Pour cela, il serait question de sacrifier un temps mort pour utiliser cet outil, mais dans l’éventualité où l’équipe n’a plus de temps morts, que se passerait-il ? Voilà encore bien des questions à éclaircir avant d’introduire un tel système.

On apprend également que l’introduction d’un arbitre vidéo aurait été au cœur de ce meeting. Cet arbitre placé à la table de marque pourrait alors par exemple valider un shoot à 3pts ou le transformer en 2pts si un joueur à les pieds sur la ligne ce qui permettrait aux arbitres de ne pas se concerter pendant de longues minutes ralentissant ainsi le rythme des matchs.  De nombreuses réflexions sont à venir concernant l’évolution de la NBA et de ce que cela nécessite.

 

Leave a Reply