Les Suns prêts à remonter dans la draft pour sélectionner un meilleur joueur

Les Suns prêts à remonter dans la draft pour sélectionner un meilleur joueur

Les Suns font partie des grands perdants de la loterie. La franchise de l’Arizona avait 14% de chance de décrocher le first pick, la probabilité la plus élevée, et elle s’est finalement retrouvée avec le sixième. Officiellement, le General Manager James Jones est content de cette place.

« J’y suis allé en étant très excité à l’idée de rajouter un excellent joueur à notre équipe. Nous aurons une chance de faire ça. Tout le monde veut évidemment le premier choix, mais nous sommes concentrés sur le fait de trouver un joueur complémentaire à nos jeunes et sur la free agency. » James Jones.

Problème : les Suns comptaient manifestement miser sur le meneur Ja Morant pour combler l’immense faiblesse qu’ils ont à ce poste. Malheureusement pour eux, les Grizzlies devraient le choisir avec le deuxième choix. Pour tenter de mettre la main dessus malgré tout, Jones n’est pas fermé à l’idée de monter un trade pour monter dans la draft. 

« Il y a beaucoup de bons joueurs dans le haut du panier de la draft. Beaucoup d’entre eux valent le coup de remonter. Est-ce qu’on le fera ? Je suis ouvert à tout, mais en ce moment on avance dans le processus d’évaluation des gars qui vont être pris dans les premiers. » James Jones.

L’ancien joueur des Suns déjà, ou encore des Cavs veut pouvoir s’adapter à ce qu’il se passera au moment de la draft, le 20 juin prochain.

« On essaie vraiment d’en savoir plus sur les gars qui seront encore disponibles. Quand vous commencez les workouts, que vous évaluez les joueurs, votre plan prend forme. Vous ne pouvez pas vous asseoir après la loterie et dire : « Bon, on va faire ça ». Beaucoup de choses changent. Les joueurs s’améliorent, beaucoup de ces gars sont à la salle pour s’entraîner sur des choses qu’ils n’ont pas pu montrer à l’université. » James Jones.

Les Suns n’ont pas encore pu inviter les prospects à Phoenix pour avoir une meilleure idée de leurs capacités, mais cela ne saurait tarder et Jones est impatient d’y être.

« Vous avez une chance de les mettre dans votre environnement pour voir ce qu’ils ont vraiment dans le ventre. C’est excitant pour nous. On cherche l’opportunité d’avoir ces gars sous les yeux et de les mettre dans un environnement qui va nous permettre de contrôler la manière dont ils jouent. » James Jones.

Mais pour le moment, l’heure est au draft combine. Et ce n’est pas mal du tout non plus.

« Vous voulez toujours avoir une chance de voir ce que donnent les joueurs face à la compétition. Le niveau est très élevé, il y a les meilleurs des meilleurs, les meilleurs de toutes les conférences. Ils sont très proches en termes de tailles, de qualités athlétiques et de qualités techniques. On cherche les gars qui sont compétitifs et qui peuvent avoir de l’impact sur les matchs. » James Jones.

Via Arizona Central.

Leave a Reply