Marc Gasol : « J’en prends l’entière responsabilité »

Marc Gasol : « J’en prends l’entière responsabilité »

Marc Gasol s’en veut et s’attribue la responsabilité du mauvais début de match des Raptors dans le Game 2 cette nuit. Le match n’aurait pas plus mal commencé pour l’Espagnol. Il a d’abord perdu l’entre-deux face à Brook Lopez. Giannis Antetokounmpo est venu écraser une claquette dunk sur son propre rebond pour les 2 premiers points du match avant de contrer Gasol sur sa première tentative du match sous le cercle dans la foulée. Sur une mauvaise remise en jeu de Kyle Lowry, il n’a pas pu empêcher le ballon de sortir et Antetokounmpo, servi par Eric Bledsoe, a pu tranquillement claquer un nouveau dunk. Il y a ensuite eu sa grosse brique à 3-points face au cercle, puis un 3ème shoot raté cette fois sur une tentative de hook shot face à Lopez. Trois-points réussi par Nikola Mirotic derrière, et un 9-0 encaissé en moins de 3 minutes.

« Le début du match nous a vraiment mis dans une position difficile. On n’a pas réussi à prendre les choses en main en début de match et j’en prends l’entière responsabilité. J’ai vraiment mal joué, et ça a donné le ton. » Marc Gaso

Utilisé seulement 19 minutes (dont 5 seulement en seconde mi-temps) par Nick Nurse (qui lui a préféré Serge Ibaka), l’ancien Grizzly a terminé à 2 points à 1/9, 5 rebonds, 1 passe et 1 contre.

« Je me sens mal pour lui. La plupart de ses tirs sont rentrés et ressortis. C’est un très bon joueur, un très bon scoreur. Il prenait des bons tirs mais ça ne voulait pas rentrer. » Nick Nurse

Dans ce Game 2, les Raptors ont encaissé 50 points dans la peinture (contre 46 marqués) et 28 en transition (19 marqués).

« On doit mieux défendre. On a encaissé 125 points. C’est trop en playoffs. » Kyle Lowry

Et comme au Game 1, Toronto a tenté bien moins de shoots près du cercle qu’à mi-distance ou à 3-points. L’équipe n’a par ailleurs rentré que 7 de ses 18 shoots non contestés.

« Je vais parler comme un disque rayé mais on a eu un certain nombre de tirs ouverts qui auraient pu empêcher un peu qu’un tel écart se creuse. » Nick Nurse

via ESPN

Leave a Reply