Avec un grand duo Stephen Curry – Draymond Green, les Warriors sortent un nouveau comeback avec un énorme run dont ils ont le secret ! 1 pied en finales

Avec un grand duo Stephen Curry – Draymond Green, les Warriors sortent un nouveau comeback avec un énorme run dont ils ont le secret ! 1 pied en finales

Les Warriors ne sont plus qu’à un seul succès d’accéder à une 5ème finale de suite ! Ils ont dominé les Blazers pour la 3ème fois en 3 matchs, cette fois au Moda Center sur le score de 110-99 dans une rencontre où les Blazers ont été pourtant très longtemps en tête et ont compté 18 points d’avance. Le prochain match lundi soir pourrait donc être le tout dernier de la série.

Les champions ont une nouvelle fois été menés par un super Stephen Curry auteur de 36 points à 11/26 dont 6/16 à 3-pts et 6 rebonds, mais aussi et surtout un immense Draymond Green, qui signe son 7ème triple-double en playoffs avec 20 points à 6/12, 13 rebonds, 12 passes, 4 interceptions et 1 contre. Klay Thompson ajoute lui 19 points à 8/20 alors que le banc fait le job puisqu’il signe 33 points. A noter qu’Andre Iguodala s’est lui blessé à la jambe gauche et a dû abandonner ses coéquipiers dans le 3ème acte. Les Warriors shootent à 48.8% avec un petit 8/26 derrière l’arc, mais dans le même temps ils limitent les locaux à seulement 40% dont un 11/35 à 3-pts et surtout ces derniers rentrent seulement 20 de leurs 33 lancers. Damian Lillard passe encore à côté avec 19 points à seulement 5/18 dont 3/9 à 3-pts (mais il a joué en étant blessé à une côte) alors que CJ McCollum score 23 points, mais à 7/20 dont 2/10 à 3-pts. Meyers Leonard, titularisé, ajoute 16 points à 6/12. Les remplaçants Rodney Hood et Seth Curry n’ont pas pesé avec 8 points à 3/9 en combiné. Portland a vécu un cauchemar après la pause, limité à 33 points à 12/39 dont 7/23 en combiné pour leurs deux stars.

Les Blazers peuvent s’en vouloir, car ce match ils semblaient de nouveau le tenir après une belle première mi-temps puisqu’après un premier quart remporté 29-27 alors qu’ils avaient mené 15-5, ils se sont échappés dans le second sous l’impulsion des 18 points de leurs duo d’intérieurs Enes Kanter et Meyers Leonard, qui ont combiné 15 des 37 points de l’équipe. Limités à 41.7% aux shoots, les champions ont vu les locaux prendre 18 points d’avance et finalement 13 à la pause, 66-53. Mais comme souvent les Warriors ont fait leur comeback dans le 3ème acte à l’aide d’un run cinglant. Encore derrière 73-59 après 4 minutes en seconde mi-temps, ils ont passé un 18-3 sous l’impulsion de Stephen curry, Klay Thompson et Draymond Green pour reprendre la tête 77-76. Portland n’a pas résisté bien longtemps puisque ce run est devenu un 31-9 lorsque la second unit des champions a passé un 8-0 en début de dernier acte grâce à Thompson, Cook et Jerebko, 90-82. Ce run les Blazers ne s’en sont pas remis, trop maladroits dans ce dernier acte avec seulement 20 points à 7/21 dont 2/7 à 3-pts, alors que Stephen Curry faisait le boulot avec 11 points de plus. Son 3-pts à moins de 5 minutes du terme a poussé l’écart à 11 points et plié le match.

Leave a Reply