Magic Johson balance sur le GM des Pelicans, évoque le dossier Anthony Davis et une de ses mauvaises décisions

Magic Johson balance sur le GM des Pelicans, évoque le dossier Anthony Davis et une de ses mauvaises décisions

Invité de l’émission First Take, Magic Johnson a évoqué certains de ses choix à la tête des Lakers, notamment celle de proposer tous les meilleurs jeunes de l’équipe pour tenter de récupérer Anthony Davis. Les Pelicans avaient refusé et toutes les rumeurs avaient eu un effet négatif sur les performances de jeunes concernés. Mais il ne regrette pas et en passant, il révèle que c’est Dell Demps qui avait fait fuiter toutes ces infos.

« Non. Je ne suis pas quelqu’un qui a des regrets. Vous avez raison, j’ai offert beaucoup de joueurs, mais il le faut pour Anthony Davis. C’est un joueur spécial et les gars que nous allions transférer aux Pelicans le sont aussi. Et j’ai dit à Dell Demps : ‘faisons ça en privé. Ce que nous offrons, gardons ça en privé, entre nous.’ Dell ne l’a pas fait, c’est comme ça que c’est sorti. J’ai dit à Brandon [Ingram], Kyle [Kuzma] et tous ces jeunes gars, [Lonzo] Ball : si vous êtes dans ce business assez longtemps, votre nom sera mentionné dans les rumeurs de trade, et il ne faut pas le prendre personnellement. C’est ce qu’il s’est passé lors de cette première semaine, ils ont pris ça personnellement et nos journalistes à LA écrivaient énormément de papiers à ce sujet. Mais je leur donne du crédit. Brandon Ingram a enchaîné 10 matchs où il était inarrêtable. Les choses que je pensais qu’il pouvait faire, il les a faites lors de ces 10 matchs. Je vous le dis, ce gars est spécial. Il défendait sur Kyrie Irving un soir, sur Kevin Durant un autre, et tu peux le faire jouer face à différents joueurs. Il est spécial. Puis désormais il est en bonne santé et je suis content que l’opération ce soit bien passée. Puis Kyle Kuzma a scoré 29 points après la débâcle à Indianapolis. Il a planté 29 points à Boston puis ensuite à Philly il était à 30 points à la mi-temps et a terminé avec une quarantaine de points. Il s’est repris et il a commencé à jouer au basket, et ils l’ont tous fait. Donc je ne changerais rien, parce que c’est mon boulot de rendre les Lakers meilleurs. »

Mais aussi sur les choix de laisser Brook Lopez et Julius Randle partir ou encore transférer Ivica Zubac.

« Le seul que nous aurions pu signer c’était Brook Lopez, et j’ai fait une erreur là. Julius, nous ne pouvions pas lui offrir ce qu’il a eu. Il voulait deux ans et nous lui offrions seulement un an. C’était un bon deal pour Julius et il a bien joué. Lui et LeBron n’allaient pas pouvoir bien jouer ensemble, ce n’était pas possible. Il nous fallait de la place dans le salary cap. Concernant Zubac, donnez-moi ses stats aux Clippers. Il n’a même pas joué lors de la série face à Golden State. »

Stephen A.Smith : « Il a 23 ans »

« Écoutez, LeBron James et Lonzo Ball ont rendu Zubac meilleur. Pourquoi ? Sur pick & roll, il déroulait pour des dunks. Boom. Il allait devenir free agent avec restriction. Nous savions que nous allions utiliser cette place sous le salary cap pour une superstar. Mais je devais essayer de trouver de quoi écarter le jeu et je voulais voir si nous pouvions le faire et ça n’a pas fonctionné. Zubac a énormément de chemin à parcourir pour être spécial, mais nous devions essayer des choses. Donc ce n’est pas comme si nous avions transféré un gars pour qu’il remporte un titre pour les Clippers, mais pour Brook Lopez, je n’ai pas fait le job. »

 

 

Leave a Reply