Danny Green : « Les matchs ne se jouent pas sur l’exécution, tout le monde connaît les systèmes de son adversaire »

Danny Green : « Les matchs ne se jouent pas sur l’exécution, tout le monde connaît les systèmes de son adversaire »

Les Toronto Raptors ne sont pas passés loin de la correctionnelle dimanche, mais ils ont fini par réussir à s’imposer face aux Bucks sur le score de 118 à 112. Seulement, cela leur a pris deux prolongations et le coach des Raptors Nick Nurse a donc mis l’accent sur le récupération pour être d’attaque lors de la prochaine rencontre.

« Après quasiment chaque match, mais spécialement après ceux comme celui de dimanche, on ne peut pas tirer grand-chose physiquement parlant des gars. J’ai réfléchi à leur donner un break mental également et zapper le travail vidéo aussi, mais finalement on ne l’a pas fait. Je pense que les joueurs aiment le rythme qu’ils ont en venant ici, en regardant des films et en se préparant mentalement. On essaie de sauver chaque goutte d’énergie possible, spécialement pour les cinq ou six gars les plus utilisés. » Nick Nurse.

Vu que les Raptors sont allés jusqu’au match 7 pour se débarrasser des Sixers, ils doivent jouer une rencontre tous les deux jours lors de cette série face aux Bucks. Une situation qui ne les avantage pas forcément, étant donné que les Bucks ont plié leur affrontement contre les Celtics en seulement cinq matchs et ont donc eu du repos supplémentaire. Quoi qu’il en soit, les hommes de Nick Nurse n’ont presque plus droit à l’erreur, et ils ont intérêt à remporter la prochaine rencontre s’ils ne veulent pas sérieusement compromettre leurs chances de passer au tour suivant.

« Les matchs ne se jouent pas sur l’exécution, tout le monde connaît les systèmes de son adversaire, mais sur la volonté et l’opiniâtreté. Les gars sont concentrés, reviennent en défense, communiquent… C’est ce genre de choses qui décide du résultat des matchs. Pour nous, c’est juste une question de mentalité, il faut vouloir gagner, vouloir plus qu’eux. » Danny Green.

Le problème pour les Raptors, c’est qu’ils ont besoin d’un Kawhi Leonard au top de sa forme pour l’emporter. Et l’ancien Spur a semblé fatigué, en plus d’être touché au genou, après le dernier match.

« Oui, je pense effectivement que le consensus aujourd’hui c’est qu’il est fatigué (l’interview a eu lieu juste après le match ndlr). Il a besoin de deux jours de repos et il sera alors prêt à jouer. C’est ce qu’il a dit. Il est un peu fatigué, mais il va se reposer et ensuite il sera prêt. » Nick Nurse.

Kyle Lowry n’est également pas au mieux, lui qui s’est blessé au pouce lors de la série contre Philadelphie.

« J’essaie de ne pas y penser. C’est comme ça, ça me fait mal et ça gonfle, mais il faut jouer malgré tout. À ce moment de l’année, il faut juste ne pas y faire attention, peu importe la douleur. Il faut que l’esprit soit plus fort que le corps. » Kyle Lowry.

Pour Pascal Siakam, ce genre de situation est surmontable, est c’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont là.

« Le corps fait son boulot, nous sommes des athlètes on se prépare pour être parfois dans ces situations, fatigués. Je sais que c’est différent, mais on ne peut pas faire grand-chose pour se préparer pour ce type d’intensité. On sera prêt, je suis prêt. Mon corps a besoin d’un peu de temps pour se reposer, mais quand ce sera l’heure de jouer, je suis certain d’être à 100%. » Pascal Siakam.

Via ESPN.

Leave a Reply