Rudy Gobert : « Qui a dit que les Etats-Unis sont injouables ? »

Rudy Gobert : « Qui a dit que les Etats-Unis sont injouables ? »

La saison NBA de Rudy Gobert est terminée, mais cet été a lieu la Coupe du Monde 2019. Et les Français auraient bien besoin de leur ancre défensive pour faire un bon résultat. Ça tombe bien, le pivot de 26 ans a bien l’intention d’être de la partie après avoir loupé le dernier Euro.

« J’espère être présent, je suis en très bonne santé actuellement donc je ne vois pas ce qui pourrait m’empêcher d’être présent cet été. Et je pense qu’on a toutes les armes pour accomplir quelque chose de grand, c’est à nous de bien nous préparer et d’aller là-bas avec de grands objectifs. » Rudy Gobert.

Et Gobert ne ment pas quand il parle de grands objectifs, puisqu’il vise le titre, et ce malgré la présence de Team USA.

« Qui a dit que les États-Unis sont injouables ? Il y a quatre ans on disait aussi que l’Espagne était injouable… On verra bien, c’est à nous de bien nous préparer, d’être en bonne santé et on peut faire quelque chose de bien. L’objectif, c’est la médaille d’or. On peut faire de belles choses, je suis confiant à 200%, on a un groupe assez talentueux pour aller jusqu’au bout. Après, encore une fois, notre plus gros ennemi sera nous-même. C’est à nous de bien nous préparer, de faire ce qu’on a à faire, de nous construire une identité, d’aller là-bas motivés, sur la même longueur d’onde, et de montrer ce qu’on peut faire. » Rudy Gobert.  » Rudy Gobert.

Pour le pivot, réussir la compétition passera avant tout par une chose : la défense.

« C’est évident, si on veut aller là où on veut aller on doit être une des meilleures défenses du championnat. Et chaque soir. On doit penser défense, l’attaque on sait très bien qu’on a énormément de talent.  Bien sûr on doit travailler et retrouver l’habitude de jouer ensemble, mais si on défend déjà, ça va nous mettre en position de gagner chaque soir. » Rudy Gobert.

Gobert a réussi une belle saison cette année. Il tournait à 15,9 points, 12,9 rebonds, 2 passes et 2,3 contres par match et est en lice pour remporter pour la deuxième fois d’affilée le titre de meilleur défenseur de l’année.

Via léquipe.fr.

Leave a Reply