Frank Vogel sur l’utilisation de LeBron James et le style de jeu des Lakers : « Nous n’allons pas réinventer la roue »

Frank Vogel sur l’utilisation de LeBron James et le style de jeu des Lakers : « Nous n’allons pas réinventer la roue »

Lundi dernier, les Lakers officialisaient la venue de Frank Vogel en tant qu’entraîneur pour les 3 prochaines saisons. Le technicien était donc présent pour une conférence de presse et a pu répondre à de nombreuses questions. On sait que coacher LeBron James n’est pas une chose facile, car dans un premier temps, vous devez obtenir le respect du joueur. Vogel sait que sa relation avec LeBron va être importante, mais n’est pas inquiet à ce sujet.

« Il a certainement toujours ce pouvoir de star, mais ce n’est pas une situation comme si j’étais un entraîneur de lycée qui a le vertige de côtoyer LeBron James. » A déclaré Vogel. « J’ai beaucoup travaillé dans cette ligue, je suis entraîneur depuis huit ans et l’important c’est le respect que j’ai pour lui, pour son parcours et savoir où il en est dans sa carrière. Ceci est le prochain chapitre. C’était Cleveland, Miami, Cleveland, Boom, L.A. À quoi ressemblera ce prochain chapitre de sa carrière historique? Je suis honoré de faire partie de cela et enthousiasmé à l’idée de construire un chapitre d’enfer avec lui. »

LeBron était présent lui aussi à la conférence de presse et les deux hommes ont pu échanger.

« C’était agréable de le voir, mais je ne pense pas que cela aurait eu une signification quelconque s’il n’avait pas été là. » A confié le technicien. « Mais cela correspond sans doute à mon idée que lui et moi sommes sur la même longueur d’onde et que nous sommes ravis de travailler ensemble. »

Concernant son approche pour la saison à venir, Vogel a expliqué qu’il n’allait pas faire d’innovations extraordinaires, mais qu’il allait tout de même mettre l’équipe et LeBron James dans les meilleures dispositions. Il faut dire que l’année dernière sous les ordres de Luke Walton, les séquences offensives des Lakers étaient très peu construites. Chaque joueur pouvait faire son action comme il le souhaitait. Des sources proches de LeBron ont également déclaré que le manque de structure offensive et les nombreux mauvais tirs de ses coéquipiers avaient découragé James.

« Ce n’est pas cette approche novatrice massive où nous déployons quelque chose que personne n’a jamais vu auparavant. Nous n’allons pas réinventer la roue, mais nous pouvons modifier certaines petites choses, comme tous les joueurs de l’équipe, pour le mettre dans la meilleure position possible pour utiliser ses compétences. Je dirais aussi que l’important n’est pas tant la façon dont je l’utilise mais plus de l’environnement autour de lui.

Enfin, quant à son ressenti depuis son arrivée, l’ancien technicien des Pacers a confié être très à l’aise avec ce que l’on attend de lui.

« Je suis vraiment à l’aise avec mes débuts ici. Je l’ai dit lors de ma conférence de presse, mais c’est vrai. Je suis vraiment heureux de ce que nous allons pouvoir faire ici. Je le suis vraiment. Et cela inclut le commencement, le début de ma relation avec LeBron. »

Leave a Reply