Giannis Antetokounmpo : « Il n’y a pas de pression; Ce n’est pas la fin du monde »

Giannis Antetokounmpo : « Il n’y a pas de pression; Ce n’est pas la fin du monde »

Fait rare dans ces playoffs, Giannis Antetokounmpo n’a pas donné son interview d’après-match sur le podium officiel, mais dans le vestiaire visiteurs de la Scotiabank Arena de Toronto mardi soir. Gros match de Khris Middleton (30 points à 11/15, 6 rebonds, 7 passes) et lourde défaite (120-102) des Bucks obligent. Le Grec de 24 ans a terminé à 25 points à 9/17, 10 rebonds, 5 passes et 3 contres. Il a expliqué que le match avait basculé lorsque les Raptors ont infligé aux siens un 13-0 cumulé entre la fin du 2ème et le début du 3ème quart.

« On a démarré le match en étant bien agressifs, on a joué dur sur les premières minutes du 1er et du 2ème quart, mais on n’est pas arrivé avec suffisamment d’énergie à l’entame du 3ème. C’est quelque chose qu’on peut corriger, quelque chose qu’on a fait toute la saison, démarrer le 3ème quart en étant agressifs, en mettant des tirs, en faisant circuler la balle… On n’a pas réussi à le faire ce soir, mais on ne va pas perdre notre confiance pour autant. On sait qu’on est bons là-dessus, il faudra essayer de retrouver ça quand on sera de retour à la maison pour le prochain match. » Giannis Antetokounmpo

Interrogé sur les raisons qui pousse son équipe à garder confiance, Antetokounmpo a évoqué son parcours impressionnant en saison régulière (1ère équipe NBA avec un bilan de 60 victoires pour 22 défaites) et jusque-là en playoffs.

« On a joué un bon basket toute l’année. Si tu perds un ou deux matchs, ce n’est pas la fin du monde. On a construit de bonnes habitudes toute la saison donc on ne va pas perdre confiance. On va continuer à faire ce qu’on sait faire, continuer à se faire confiance, et ça va se faire tout seul. Si on fait ça et que ce n’est pas le cas, on aura fait notre boulot. » Giannis Antetokounmpo

Vainqueurs de leurs deux matchs à domicile dans cette série, les Raptors ont égalisé à 2-2 et les deux équipes se retrouveront jeudi pour le Game 5, cette fois à Milwaukee. Antetokounmpo a refusé de parler de pression.

« Il n’y a pas de pression, il n’y a pas de pression. On doit faire le boulot à la maison, clairement. C’est notre boulot, mais je ne pense pas qu’il y ait de la pression non. Il faut juste qu’on joue du bon basket, qu’on prenne du plaisir, qu’on soit nous-mêmes et qu’on essaie de gagner. » Giannis Antetokounmpo

Dans le Game 4, le banc des Raptors a complètement pris feu avec 48 points cumulés pour le trio Serge Ibaka, Norman Powell et Fred VanVleet. Kawhi Leonard s’est contenté de 19 points.

« On va continuer à faire la même chose. On veut que les autres gars (hormis Kawhi Leonard, ndlr) rentrent des tirs, enfin qu’ils prennent des tirs plutôt. On doit continuer à être agressifs en défense sur Kawhi, essayer de limiter ses shoots. Mais quand les gars qui sortent du banc rentrent des tirs, on doit faire avec. » Giannis Antetokounmpo

Leave a Reply