La galère d’Eric Bledsoe; Mike Budenholzer : « On va avoir besoin de lui »

La galère d’Eric Bledsoe; Mike Budenholzer : « On va avoir besoin de lui »

Giannis Antetokounmpo, Khris Middleton et Eric Bledsoe avaient combiné pour un tout petit 23% aux tirs (respectivement 5/16, 3/16 et 3/16) dans le Game 3 contre les Raptors. Si les deux premiers ont fait mieux (25 points à 9/17 pour Antetokounmpo et 30 points à 11/15 pour Middleton), Bledsoe pas vraiment : il a terminé à 5 points à 2/7 .

« Pour Bled, on doit s’assurer qu’il comprenne bien qu’on ne serait pas là sans lui. Quand tu ne joues pas bien tu te frustres, c’est pareil pour tout le monde, tu as l’impression de laisser tomber ton équipe. Il veut bien jouer pour ses coéquipiers. » Pat Connaughton, 3 points à 1/4 en 13 minutes

Et pour la deuxième fois seulement cette saison, les Bucks ont perdu un 2ème match d’affilée (120-102).

« On est à 2-2, ce n’est pas la fin du monde. Ça va être un vrai combat au prochain match c’est sûr. » Khris Middleton

Après avoir tourné à 16 points de moyenne par match sur les 2 premiers tours des playoffs, Bledsoe n’est qu’à 8.3 points dans ces finale de conférence. À 0/2 à 3-points, le meneur qui selon Second Spectrum ne rentre que 27% de ses jump shots dans ces playoffs (pire pourcentage parmi les joueurs comptant au moins 50 tentatives), n’a joué que 20 minutes. Il est désormais à 11/45 aux tirs dont 2/19 à 3-points dans ces finales de conférence.

« Je lui dit de simplement oublier. C’est la seule façon de pouvoir mieux jouer, d’arrêter d’y penser autant. » Khris Middleton

« On va avoir besoin de lui. Sa défense, sa capacité à attaquer, etc. On a besoin que lui et le groupe jouent mieux. Mais ce soir ces trois gars, Malcolm, George (Hill, 5 points à 1/2) et Eric n’étaient pas au niveau où on a besoin qu’ils soient. » Mike Budenholzer

Le 2/11 de Malcolm Brogdon (4 points en 27 minutes alors qu’il n’avait pas fait un match sous les 14 points depuis son retour) n’a pas aidé non plus et le banc n’a apporté que 23 points au total.

« Une pléthore de choses se sont mal passées. On n’a pas réussi à résister à l’adversité comme on le fait habituellement. » Pat Connaughton

via ESPN

Leave a Reply