L’argument des Lakers pour recruter ? Pouvoir gagner dès la saison prochaine

L’argument des Lakers pour recruter ? Pouvoir gagner dès la saison prochaine

Jamais les Lakers n’avaient connu une si mauvaise période dans leur histoire, privés des playoffs depuis 2013 ! La signature de LeBron James a redonné le sourire aux fans avec l’espoir de retrouver la post-season, mais tout ne s’est pas goupillé comme prévu, en grande partie à cause de la blessure du King. Les changements dans le front office, la sortie de Magic Johnson et le changement de coach, ont apporté énormément d’interrogations et de critiques sur la direction de la franchise. Il va donc falloir dans un premier temps travailler à améliorer cette image.

« S’inquiéter du bruit extérieur, des opinions, de ce que les gens pensent ou ne pensent pas, ce n’est vraiment pas ce sur quoi on se concentre. On se concentre sur faire du bon travail. C’est ce que nos fans attendent, c’est ce qu’ils nous demandent, faire le boulot sans se soucier de ce que les gens peuvent dire ou penser. On va bosser pour avoir un roster et une équipe incroyablement accomplis l’année prochaine. » Rob Pelinka

Il ne faudrait pas que tout cela ait un impact lors de la free agency car l’objectif est clair : signer une superstar de plus.

« Tout ce que l’on peut faire c’est travailler. Et c’est là-dessus qu’on va rester engagés, faire de l’excellent boulot. On a un excellent coach, un pick de draft élevé, un super noyau de jeunes joueurs, peut-être l’un des meilleurs de la ligue. Nous avons une superstar dans notre équipe et une place de disponible pour une autre. Donc je pense que les gens peuvent voir ça comme une opportunité de venir ici et possiblement gagner un titre l’année prochaine. On doit faire le boulot. Je pense que le plus important c’est que les joueurs s’intéressent à qui l’on est vraiment et pas à l’image que les autres essaient de construire de nous. Chacun de nous sait en venant au travail tous les jours ici qu’ici il y a de la stabilité, de la force et de l’unité. Nous savons qui nous sommes et nous savons quelles valeurs nous défendons. » Rob Pelinka

Frank Vogel, qui débarque, a voulu balayer toutes ces interrogations sur la gestion de l’équipe et l’ambiance générale.

« Ce que j’aimerais ajouter, en toute franchise, c’est que la perception de la franchise est très loin de la réalité par rapport à mon expérience depuis mon arrivée ici. La minutie et la collaboration dans le travail et la prise de décision, il y a beaucoup de positivité. J’ai une énergie positive, je suis un coach enthousiaste, et je vais répandre ça de façon à ce que tout le monde le ressente. Je sais quelle est la perception quand tu perds pendant des années. Mais il y a une vibe positive dans notre équipe à l’heure actuelle. Vraiment. Il va falloir attendre, mais vous allez être heureux de voir le produit que nous allons mettre sur le terrain cette année et la direction dans laquelle nous allons, vraiment.

Mais pour que toutes ces critiques cessent, c’est simple, il faut gagner.

« La meilleure façon de faire taire le bruit c’est de faire ce que les Lakers savent faire, gagner et lutter pour des titres. Il y a aura du bruit si vous ne faites pas ça. L’an passé, pour de nombreuses raisons, ça a été une saison difficile. Mais au lieu de dépenser notre énergie à nous concentrer sur le passé, nous allons regarder devant. Je pense que nous devons apprendre de l’an passé. Il y a des leçons que nous avons apprises. Mais je pense que l’an prochain nous serons une équipe qui gagne. Nous allons bosser avec le leadership de Frank et le front office pour nous assurer que ce soit le cas, et cela mettra fin au bruit. »

via SBNation

Leave a Reply