Kevin Durant : « C’est comme ça depuis que je suis arrivé ici : ‘C’est les Warriors et KD' »

Kevin Durant : « C’est comme ça depuis que je suis arrivé ici : ‘C’est les Warriors et KD' »

C’est le grand débat depuis le Game 6 des demi-finales de conférence entre les Warriors et les Rockets : Les Warriors sont-ils meilleurs sans Kevin Durant ? Depuis la blessure de l’ailier, les champions en titre ont remporté leurs 5 rencontres et même en son absence, on parle beaucoup de KD. Ce dernier n’a pas manqué de donner son avis à ce sujet sur les réseaux sociaux et hier il a parlé devant la presse, ce qu’il n’avait pas fait depuis deux semaines.

« C’est dur de se défaire de ça parce que je regarde les matchs et tu vois l’avant-match où tout le monde ne parle que de ça. Je veux me concentrer sur ma rééducation, mais je veux aussi être un fan de mes coéquipiers. Je veux prendre du plaisir à voir mes coéquipiers avec un point de vue différent. Beaucoup de ces gars sont assis dans leur canapé et encouragent les gars, et là j’ai l’opportunité de faire la même chose. J’allume la TV et comme je ne peux pas voyager avec l’équipe, j’entends tout ce qui se dit.En tant que joueur, j’y pense. Je me dis ‘Ce n’est pas vrai.’ Ce ne sont pas les faits d’un point de vue du basket. C’est mon côté compétiteur, et j’aime parler de basket aussi. Donc si vous dites quelque chose comme ça, je vais rentrer dans le débat. C’est cool mais je connais le refrain. C’est comme ça depuis que je suis arrivé ici. C’est ainsi : ‘C’est les Warriors et KD.’ Je comprends ça, et j’ai le sentiment que mes coéquipiers et la franchise savent exactement ce que j’ai fait ici sur et en dehors des terrains pour faire partie de cette culture, pour apporter ma pierre à cette culture et à cette organisation. Je sais ce que j’apporte à l’équipe, mais je sais aussi que les gens de l’extérieur n’aiment pas nous voir ensemble, et je comprends. » KD

Une nouvelle fois l’ailier est critiqué pour ses sorties sur Twitter et Instagram et beaucoup se demandent pourquoi il prend la peine de répondre de la sorte

« Parce que je suis sur les réseaux sociaux. Je suis un être humain qui a un compte sur les réseaux sociaux. Je pourrais comprendre si je m’aventurais sur des débats politiques ou sur la cuisine, la musique et que je donnais mon avis. Mais je reste à discuter de ce que je connais, et vous savez que ce dont je parle c’est tout ce que je connais. Je parle des choses que je connais, je suis qualifié pour parler de basket. Donc quand je réponds à quelque chose, surtout si cela me concerne, je vais te dire si tu as tort. Je ne parle pas parce que je me préoccupe de ce qu’ils disent. Je leur parle parce que je suis intéressé. » KD

Leave a Reply