Bob Myers : « Les playoffs et la saison régulière n’ont rien à voir, ce sont deux sports complètement différents »

Bob Myers : « Les playoffs et la saison régulière n’ont rien à voir, ce sont deux sports complètement différents »

Président des opérations basket des Warriors – qui joueront à partir de jeudi leurs 5èmes Finales NBA consécutives – Bob Myers a expliqué durant une conférence organisée au MIT ce qui fait la différence entre la saison régulière et les playoffs pour les joueurs.

« Les playoffs n’ont rien à voir avec la saison régulière. Ce sont deux sports complètement différents. Dans la façon dont c’est arbitré, les minutes qui augmentent, l’utilisation du banc… En playoffs non seulement tu peux te préparer différemment, mais tu le fais. En saison régulière avant un back-to-back, tu peux ne pas bien savoir qui tu vas avoir en face de toi, en playoffs, tu sais exactement ce que tu fais. Et en playoffs, utiliser à chaque fois ton go-to move c’est fini. Tout ce que tes adversaires savent que tu fais bien, c’est terminé. C’est pour ça qu’il faut cocher le plus de cases possible. Même avec les shooteurs, on a joué de super shooteurs en playoffs, et on a réussi à les neutraliser. Parce que si shooter à 3-points c’est la seule chose que tu peux faire, tu n’es plus nécessairement l’arme que tu peux être parfois en saison régulière.

Cet espace de 60 cm que tu as en saison régulière, en playoffs ça devient 5 cm en playoffs. Et on voit bien combien de joueurs n’arrivent pas à rentrer un tir en playoffs alors qu’ils sont à 42% derrière la ligne en saison régulière. Ce n’est pas la même chose. Donc plus tu as de dimensions à ton jeu, plus c’est difficile de te retirer quelque chose. Shooter à 3-pts, provoquer les fautes, aller aux lancers, driver. Qu’est-ce que je fais contre Paul Pierce (assis à côté de lui, ndlr) ? Je le laisse shooter à 3-points ? Non. Driver ? Non. Je fais faute ? Non. Il sait faire trop de choses, à gauche, à droite, peu importe. Et défensivement ? Non plus. C’est ce qui fait un Hall of Famer. Donc avoir 4 shooteurs ne suffit pas. Les gens ici sont des fans de basket, vous regardez les playoffs, vous savez qui peut jouer au basket. C’est en playoffs que tu évalues les joueurs. » Bob Myers

1 Comment

Leave a Reply