Klay Thompson : « Je ne pourrais pas imaginer jouer avec un autre meneur de jeu »

Klay Thompson : « Je ne pourrais pas imaginer jouer avec un autre meneur de jeu »

Au sommet de la NBA depuis 4-5 ans, les Golden State Warriors ont en partie basé leur succès sur leur super backcourt Stephen CurryKlay Thompson. Les deux sont des shooteurs exceptionnels, déjà parmi les meilleurs de l’histoire et ont à eux deux un nombre impressionnant de records dans le domaine. Ils ont construit au fil des années une complicité, une alchimie et un lien forts.

« C’est un super coéquipier depuis 8 ans. Et un ami encore meilleur. Tu soutiens des gars comme Steph parce qu’il ne prend pas de raccourcis. Il bosse extrêmement dur. C’est quelqu’un qui tient à sa famille. C’est l’exemple du leader que tu veux avoir. Un énorme ambassadeur de la communauté. J’espère que nous pourrons prendre notre retraite en tant qu’un des plus grands backcourts de l’histoire. Et évidemment dans notre association nous avons bénéficié l’un de l’autre. Je ne pourrais pas imaginer jouer avec un autre meneur de jeu parce que nous avons une telle alchimie. Nous connaissons les spots préférés l’un de l’autre, nous savons quand l’autre veut le ballon. Je suis reconnaissant de partager le backcourt avec lui parce qu’il est tellement altruiste, un incroyable coéquipier et un coéquipier génial. » Klay

Il existe une dynamique entre les deux pour se pousser vers le haut.

« Évidemment nous apprécions le talent et la technique l’un de l’autre, et nous nous motivons à chaque fois que nous entrons sur le terrain. S’il prend feu, je suis genre ‘Je veux faire la même chose’ et inversement […] Nous essayons toujours d’être excellents, de progresser. Le truc qui est sans doute le plus drôle c’est quand nous shootons après l’entraînement, nous sommes sur le même terrain, mais avec des objectifs différents, et du coin de l’oeil on regarde toujours combien l’autre en a mis de suite ou alors on se réjouit quand l’autre rate. Nous adorons faire ça. C’est probablement la seule chose bizarre que nous faisons. » Curry

Leur talent et leur complicité leur ont rapidement valu le surnom de Splash Brother, inspiré des Bash Brothers, un duo d’anciens joueurs de baseball composé de Jose Canseco et Mark McGwire, qui avaient mené Oakland au titre en 1989. Un surnom qu’ils apprécient.

« Oué, c’est vraiment cool. » Klay

« Ce sera quelque chose dont nous nous souviendrons probablement quand nous aurons pris notre retraite. C’est un privilège de jouer avec quelqu’un qui peut shooter aussi bien qu’il le fait, et qui peut le faire avec autant de régularité, et qui essaye sans cesse de trouver des moyens de progresser. Dans le moment, c’est ce que tu apprécies le plus. Et même quand Mark Jackson nous qualifie de plus grand backcourt de l’histoire, quand il a dit ça en quelque sorte en espérant que cela se réalise, nous, nous essayons de faire en sorte qu’il soit un prophète. » Curry

Leave a Reply