DeMarcus Cousins : « J’ai bossé pour ça toute ma carrière »; Steve Kerr : « Il a été fantastique »

DeMarcus Cousins : « J’ai bossé pour ça toute ma carrière »; Steve Kerr : « Il a été fantastique »

Les 18 derniers mois ont été une sacrée galère pour DeMarcus Cousins, victime d’une rupture du tendon d’Achille et alors qu’il revenait bien et pouvait enfin disputer ses premiers playoffs, il a été foudroyé par une rupture du tendon du quadriceps lors du second match des playoffs. On pensait sa saison terminée même si les Warriors avaient laissé une petite porte ouverte, dans laquelle il s’est engouffré.

« Je veux être sur cette scène. J’ai bossé pour ça toute ma carrière, pour être sur cette scène, pour avoir l’opportunité de jouer pour quelque chose. Quand on m’a dit que j’avais une chance, une infime chance de pouvoir revenir, qu’en gros ça tenait à moi et au temps que je passais à bosser… Je vous l’ai déjà dit, je ne considère rien comme acquis. J’ai vu à quel point tout ça peut vous être enlevé. Donc chaque opportunité que j’ai, je vais tout donner. » Cousins

Il avait peu joué lors du Game 1, peu en vue, mais avec 3 jours de plus il était plus attendu lors du Game 2. Il se sentait prêt à apporter aux siens et il voulait que ces derniers lui fassent confiance.

« Il m’a envoyé un texto après le Game 1. Il m’a dit ‘Yo, j’ai attendu ce moment. Je suis prêt pour ce moment. Tu dois me faire confiance.’ Le coach a montré qu’il avait confiance en lui, nous avons tous confiance en lui et il a été énorme. » Draymond Green

Ils ont eu confiance en lui.

« C’est exactement ce qui s’est passé. J’espère pouvoir performer au niveau auquel ils pensent que je peux le faire. » DMC

Steve Kerr a même décidé de le titulariser après un Game 1 où il était sorti du banc.

« J’ai dit Steve avant le match que j’étais partant pour faire tout ce qu’il voulait. Que ce soit sortir du banc, être titulaire, jouer 8 minutes ou 40 minutes, peu importe, ça m’allait. Je veux juste aider en faisant tout ce qui est nécessaire. » DMC

Quand il lui a annoncé, Kerr a confié qu’il lui avait répondu : « Il était temps »

Et il n’a pas déçu son coach et ses coéquipiers. Il a compilé 11 points à 3/8 dont 1/3 à 3-pts, 10 rebonds, 6 passes et 2 contres en 28 minutes pour le meilleur plus/minus des siens avec +12.

« Il a été excellent. Nous avons abordé le match en pensant ‘D’accord, il  peut peut-être jouer 20 minutes’ et il nous en a données presque 28. Il y a eu qu’un seul moment dans le match où il a eu besoin de repos, c’était en milieu de dernier quart et nous lui avons donné quelques minutes et il est revenu en jeu. Mais il a été fantastique et nous avions besoin de tout ce qu’il nous a apporté, son rebond, sa dureté, sa présence physique, nous avons pu mettre le ballon dans la raquette, nous avons joué grand. Nous avions besoin de tout ça. Donc je l’ai trouvé fantastique. » Steve Kerr

« DeMarcus n’a pas joué beaucoup au basket lors des 18 derniers mois. Donc plus il joue, mieux il sent le jeu. Ce soir il a été énorme pour nous. Le mettre dans le 5 majeur je pense que ça a été capital. Évidemment ils veulent l’attaquer en défense, mais tu vois à la vidéo que lors du Game 1 il n’a pas laissé passer grand-chose. Pareil ce soir, il a été excellent des 2 côtés du terrain. Donc cela nous a permis de jouer dur au poste. Ils doivent prêter attention à ça et nous savons qu’il est capable de les punir s’ils ne le font pas. » Draymond Green

« Il a été spécial. Même en défense, il fait sentir sa présence en contrant des shoots, en étant au bon endroit au bon moment. C’est un gros boost pour nous. Je sais qu’il a attendu longtemps pour être à ce stade de la compétition. Malgré les blessures il a relevé le défi de s’intégrer et de faire que la transition se passe bien. Donc c’est plaisant à voir. Mais ce n’est que le début. » Stephen Curry

Forcément il a pris son pied, ce qui avait été déjà le cas au Game 1 malgré un temps de jeu limité et une défaite. Au buzzer final ses coéquipiers Kevin Durant, Klay Thompson e d’autres sont venus l’enlacés.

« C’est une super sensation. Je me suis appuyé sur mes coéquipiers durant ce moment et durant ce processus et c’était un incroyable moment pour moi. Mais je ne suis pas satisfait et je suis impatient de jouer le Game 3. » DeMarcus Cousins

« Vous voyez la joie sur son visage. Bien sûr c’est un compétiteur. Il est dans son match. Il reste dans son match, on ne le voit pas s’énerver, s’en prendre aux arbitres. Il est heureux d’être sur le terrain, et il est avec nous. » Shaun Livingston

Via ESPN

Partez vivre l’expérience NBA à New York et Los Angeles avec Basket Infos

Leave a Reply