Une tornade nommée Warriors; Stephen Curry : « On avait le sentiment qu’on aurait dû être menés de bien plus que de 5 points » 

Une tornade nommée Warriors; Stephen Curry : « On avait le sentiment qu’on aurait dû être menés de bien plus que de 5 points » 

Le second quart n’a pas bien débuté pour les Warriors, qui se sont retrouvés dans une situation délicate, menés 37-28 par les Raptors. Pas au mieux offensivement, ils ont tout de même très bien limité la casse dans les dernières minutes sous l’impulsion de Klay Thompson, et surtout Stephen Curry. Le meneur de jeu a permis aux siens de n’être qu’à 5 points à la pause avec 12 points en 4 minutes, un moindre mal.

« Évidemment c’était super que Steph termine la première mi-temps comme ça, et je pense que nous aurions dû être menés de plus de 5 points. Et quand nous redémarrons la seconde mi-temps avec seulement 5 points de retard, nous savons que nous pouvons rattraper ça en moins de 10 secondes. Notre état d’esprit était excellent après cette première mi-temps. » Draymond Green

« J’aimais la situation dans laquelle nous étions. On avait le sentiment qu’on aurait dû être menés de bien plus que de 5 points. Pendant un peu plus d’un quart temps nous avions vraiment du mal à scorer. Peu importe combien de temps cela a duré, 4, 5, 6 minutes, le match s’est débridé et nous avons finalement pu nous libérer et mettre quelques paniers. Ca a commencé à ressembler à qui nous sommes et à partir de ce moment-là, le sentiment est bien meilleur. » Stephen Curry

« Je pense que le fait d’être restés dans le match à la fin du second quart a été très important. Je crois que nous étions menés de 12 points et la salle est devenue folle, nous n’arrivions pas à scorer puis Steph et Klay se sont libérés et le match s’est desserré un peu, et nous avons pu scorer. Nous ne faisions pas vraiment de stops mais nous avons pu réduire l’écart à 5 points à la pause et cela nous a permis de respirer. Je pense que nos gars ont eu le sentiment de revivre à ce moment-là. » Steve Kerr

Les Warriors sont donc rentrés au vestiaire confiants malgré ce petit retard, enfin lancés dans le match. Habitués des énormes runs en 3ème quart, ils en ont fait un qui restera dans les mémoires. Ils ont marqué les 18 premiers points de la seconde mi-temps, soit au total un 20-0 à cheval entre les deux mi-temps, soit le plus gros run de l’histoire des finales NBA. Klay Thompson a scoré 7 points, Andre Iguodala 5 points et Stephen Curry et Draymond Green 4 points durant le run.

« Nous avons fait des stops. Nous les avons empêchés de marquer des paniers en transition et nous avons scoré en transition. Nous disons toujours que nous sommes à notre meilleur niveau quand nous faisons des stops et que nous accélérons le jeu, car c’est notre meilleure attaque. » Draymond Green

« Quand nous avons commencé le run, je me suis dit ‘Oh, ça, c’est bon.’ C’est le seul moment où je suis vraiment heureux, quand je peux dire ‘Oh, nous sommes en train de le faire.’ Et nous étions en train de le faire. » Andre Iguodala

DeMarcus Cousins a également été très précieux durant ce passage.

« DeMarcus a été énorme en début de seconde mi-temps et tout le monde a fait circuler le ballon, nous avons accéléré le jeu pour partir en transition et ça a été capital pour nous. » Green

Ils se sont retrouvés en un clin d’oeil aux commandes 72-59 face à des Raptors KO debout. Ces derniers ont raté 8 shoots de suite et perdu 5 ballons durant le run. Ils se sont trop précipités sous la pression californienne.

« On dirait qu’on a oublié pendant une seconde comment jouer au basket. » Danny Green

Les Warriors ont tenu jusqu’au bout avec une stat impressionnante après la pause : 22 passes décisives sur les 22 paniers inscrits ! Ils terminent avec 34 sur la rencontre.

« En seconde mi-temps nous étions dans le rythme et nous avons fini avec 34 passes décisives, ce qui ressemble bien plus à notre équipe. C’est une super victoire. Nous devons désormais rentrer à la maison et protéger notre parquet nous verrons concernant les blessés. Mais je suis très fier de notre équipe, surtout les joueurs du banc. Quinn Cook a mis de gros shoots, Bogut nous a donné quelques grosses minutes, Jerebko aussi. Donc ça a été une sacrée performance de notre banc. » Curry

A noter que c’est le 21ème comeback d’au moins 10 points pour l’emporter lors des 5 derniers playoffs pour les Warriors, dont 10 à l’extérieur.

Leave a Reply