DeMarcus Cousins : « Quoi qu’il en coûte »

DeMarcus Cousins : « Quoi qu’il en coûte »

Titulaire au poste 5 pour le Game 2, DeMarcus Cousins avait été un des éléments essentiels de la victoire des Warriors dimanche avec ses 11 points, 10 rebonds et 6 passes. Pas mal pour un joueur qui jouait son deuxième match seulement depuis son retour d’une déchirure au quadriceps gauche subie dans le Game 2 du 1er tour contre les Clippers le 16 avril dernier. À l’époque, on l’imaginait déjà devoir faire une croix sur le reste des playoffs.

« Ils m’ont dit que j’avais une petite chance de revenir et de jouer. Je mentirais si je disais que je ne suis pas passé par des moments compliqués. J’ai fait la moue, j’ai boudé, je me suis apitoyé sur mon sort. Mais ce n’est pas ça qui allait m’aider à revenir sur le terrain. » DeMarcus Cousins

Et qui a accessoirement démarré sa saison le 18 janvier après un an d’absence suite à une rupture du tendon d’Achille gauche…

« Je suis loin d’être un produit fini. C’est ce qu’il y a d’encourageant dans tout ça. Je sais que j’ai beaucoup de travail à faire et que j’ai encore une grosse marge de progression. » DeMarcus Cousins

« Je suis juste content pour lui pour être honnête. Il y avait tellement d’incertitude sur son retour. C’est sa première expérience en Finales donc on ne pourrait pas être pus heureux pour lui d’avoir cette opportunité de marquer la série de façon positive pour nous. Le Game 2 a été un grand pas dans la bonne direction. Je suis content qu’il soit de retour. Il va être extrêmement important pour le reste de la série. Et on voit bien qu’il rappelle aux gens quel talent il est et avec quelle polyvalence il joue, il ne fera que progresser maintenant tout au long de la série je pense. » Stephen Curry

De 8 minutes passées sur le parquet de la Scotiabank Arena dans le Game 1, il est passé à 28 dans le match suivant.

« Dès l’entame il était concentré en défense, il a mis beaucoup de pression sur Marc (Gasol, 6 points à 2/7 dans le Game 2 après avoir marqué 20 points au Game 1). Il a imposé sa présence dans la peinture sur les réceptions de balle, il faisait les bons choix, il était tout simplement très engagé tout le match.

Il faut aussi se rappeler que c’est un All-Star, un super joueur dans cette ligue, l’un des meilleurs big men. Il a juste des soucis avec son corps. Qu’il nous ait apporté cet effort malgré ses difficultés c’était sensationnel. » Andrew Bogut

Kevon Looney (côtes), Kevin Durant (mollet) et possiblement Klay Thompson (ischio-jambier) out pour le Game 3, les Warriors auront davantage d’occasions de passer par l’ancien King et Pelican dans leur attaque.

« On peut oui, sans aucun doute. C’est un luxe que nous avons quand le jeu ralentit dans une série de Finales NBA, c’est bien d’avoir une menace au poste comme DeMarcus, qui est très bon à la passe et qui peut aussi aller chercher des points. » Andrew Bogut

« Je ne me mets pas la pression juste sur moi. Ça va demander un effort collectif. On a besoin de tout le monde dans ce vestiaire, du premier au dernier gars. On croit en notre slogan ‘Strength in Numbers’. Quand un gars tombe, un autre arrive. C’est ce qui va se passer dans le Game 3. Quelqu’un d’autre va élever son niveau de jeu alors qu’un autre n’est pas là. » DeMarcus Cousins

Bogut lui, a marqué 6 points sur 3 alley oops dans le Game 2.

« Entre lui et moi ça fait deux ‘big bodies’. On va essayer de continuer à jouer physique et à leur mettre la pression. On sait que leur rotation est très courte, donc plus on peut les bousculer et les cogner mieux ce sera. » Andew Bogut

« Bogues est un joueur incroyable. Il a joué au plus haut niveau. Il a l’expérience, l’approche des matchs, il m’a aidé en tant que vétéran, je me fais encore aider par des joueurs plus âgés que moi. Son état d’esprit en défense est incroyable. C’est quelque chose dont je m’inspire. Il m’a aidé de tellement de façons différentes. » DeMarcus Cousins

L’approche du Game 3 sera simple pour Cousins :

« Quoi qu’il en coûte. » DeMarcus Cousins

via Mercury News

Partez vivre l’expérience NBA à New York et Los Angeles avec Basket Infos

Leave a Reply