Serge Ibaka : « Je pensais qu’il avait perdu sa chaussure, il perd toujours ses chaussures »

Serge Ibaka : « Je pensais qu’il avait perdu sa chaussure, il perd toujours ses chaussures »

Serge Ibaka était aux premières loges au moment de la blessure de Kevin Durant. Et pour cause, il était celui qui défendait sur lui au moment où son tendon d’Achille a semblé lâché. Dans le feu de l’action et comme la plupart des spectateurs, le Raptor n’a pas tout de suite réalisé que son coéquipier durant 7 ans à Oklahoma City venait de sérieusement se blesser, et il a obtenu la faute en transition après avoir récupéré le ballon lâché par le Warrior quelques secondes plus tôt.

« Il était par terre, je pensais qu’il avait perdu sa chaussure, il perd toujours ses chaussures. Ou qu’il avait glissé, ensuite ils ont (Shaun Livingston) fait faute sur moi, je me suis retourné et il était toujours par terre. C’est là que j’ai réalisé que ce n’était pas bon.

C’est dur. Kevin est comme un frère. Ce gars adore jouer, il adore le basket. Il a essayé de jouer. C’est dur, mais maintenant, ça va être encore plus dur pour lui. C’est dur de voir un joueur tomber comme ça. Même si on est ennemis sur le terrain, le basket reste avant tout un jeu, et on n’est pas ennemis au point de chercher à se blesser, on est juste ennemis dans le jeu. » Serge Ibaka

Réalisant que Durant avait du mal à se relever, la Scotiabank Arena a commencé à se réjouir, devant des joueurs furieux qui leur ont demandé de la mettre en veilleuse très vite.

« C’est quelque chose que tu ne peux pas célébrer. C’est un jeu plein d’émotion et les fans sont excités. Parfois quand tu es excité, tu oublies un peu qui tu es, donc c’était notre boulot de leur dire d’arrêter. Et tout de suite ils ont arrêté et ils ont commencé à l’applaudir. Ça montre combien ce sont de super fans. Avec l’émotion, tu peux oublier parfois, mais ce qu’il y a de bien c’est que le public chantait son nom (KD, KD !) et pour moi c’est le plus important. » Serge Ibaka

via The Athletic

Leave a Reply