Stephen Curry : « Avec l’ADN que nous avons et le caractère de cette équipe, je ne parierais pas contre nous l’an prochain »

Stephen Curry : « Avec l’ADN que nous avons et le caractère de cette équipe, je ne parierais pas contre nous l’an prochain »

Avant le début de saison les Warriors étaient les grands favoris à leur propre succession et sur le papier ils n’avaient même jamais semblé aussi fort avec un 5 majeur hallucinant, composé de 5 All-Stars et superstars. Mais on le sait, dans le sport rien n’est écrit à l’avance et des grains de sable peuvent venir enrayer la machine et c’est ce qui s’est passé pour les Californiens, minés par les blessures et battus 4-2 par les Raptors en finales. Finales marquées par les blessures graves de leurs deux principaux possibles free agents : Kevin Durant et Klay Thompson. DeMarcus Cousins aussi sera free agent et on imagine déjà que c’est la fin de l’ère Warriors.

« Nous allons y repenser à cette défaite. C’est dur à avaler. Mais avec l’ADN que nous avons, ce que nous sommes et le caractère de cette équipe, je ne parierais pas contre nous l’an prochain et pour la suite. Donc je suis vraiment fier de la façon dont nous nous sommes battus jusqu’à la fin et ces 5 années ont été incroyables, mais je ne pense pas que ce soit fini. » Stephen Curry

Que ce soit terminé ou non, malgré la défaite, Steve Kerr sait la chance qu’il a eu de coacher cette équipe qui restera dans l’histoire.

C’est difficile de mettre des mots sur le sentiment que j’ai à propos de notre équipe. Ce dont j’ai été le témoin en tant que leur coach lors de ces 5 dernières années, c’est une incroyable combinaison de talent, de caractère, et d’engagement les uns pour les autres. Ce n’est pas le genre de chose qui arrive. Un groupe de gars comme ça n’arrive pas à s’entendre et faire ce que nous avons fait ces 5 dernières années. J’ai eu la chance d’être leur coach. C’est ce que je leur ai dit dans le vestiaire. Je ne peux pas exprimer la gratitude que j’ai d’être dans cette position avec ce groupe, de les coacher et de les aider. Je n’aurais pas pu être plus chanceux d’être avec ces gars tous les jours, de les voir se battre et putain, qu’est-ce qu’ils se battent. Je pense qu’ils l’ont montré lors de cette série et des playoffs. » Steve Kerr

Leave a Reply