Mitch Kupchak Sur Kemba Walker : « Je ne sais pas si son agent approuve ses déclarations mais je suppose qu’on ne va pas tarder à le savoir ! »

Mitch Kupchak Sur Kemba Walker : « Je ne sais pas si son agent approuve ses déclarations mais je suppose qu’on ne va pas tarder à le savoir ! »

La free agency à venir sera très importante pour les Hornets. La franchise de Caroline du Nord doit absolument convaincre son meneur Kemba Walker (25,6 points, 4,4 rebonds et 5,9 passes décisives la saison passée) de rester. Malheureusement les contrats de Nicolas Batum (25 millions), Bismack Biyombo (17 millions) ou encore Marvin Williams (15 millions), Cody Zeller (14 millions) et Michael Kidd-Gilchrist qui a activé son option (13 millions) bouffent déjà la majeure bonne partie du cap. Et aucun de ces joueurs ne peut être ne serait-ce qu’une troisième option dans une très bonne équipe.

Si les Hornets décident d’offrir un contrat supermax à Walker (221 millions de dollars sur cinq ans), ils devront sans doute payer la luxury tax, pour la première fois de leur histoire. Or, le propriétaire Michael Jordan a déjà été réticent à payer cette taxe par le passé, étant donné que les Hornets ne sont pas candidats au titre. Heureusement pour la franchise, le meneur a déclaré il y a quelques jours qu’il était prêt à accepter un contrat inférieur au max pour permettre à Charlotte de bien l’entourer. Et ça, ça a fait plaisir à Kupchak.

« Je ne sais pas si son agent approuve ses déclarations pour être honnête, mais je suppose qu’on ne va pas tarder à le savoir ! Mais je pense que c’est cohérent avec ce qu’il a dit depuis le début de l’année. À mon avis, il adorerait être de retour à Charlotte l’année prochaine. Et nous on adorerait voir Kemba finir sa carrière avec un maillot des Hornets. Mais il y a d’autres équipes, il est en bonne santé et va avoir beaucoup d’options.  » Mitch Kupchak.

À noter que Charlotte va également devoir gérer le dossier Jeremy Lamb, free agent et auteur d’une assez bonne saison avec 15,3 points et 5,5 rebonds en 29 minutes de moyenne.

Via NBA.com

Leave a Reply