De’Andre Hunter : « Qu’Atlanta ait monté ce trade pour me récupérer montre qu’ils ont des plans pour moi »

De’Andre Hunter : « Qu’Atlanta ait monté ce trade pour me récupérer montre qu’ils ont des plans pour moi »

On se doutait bien que les Atlanta Hawks n’allaient pas garder leurs six picks de draft et qu’ils allaient animer la soirée. Ça n’a pas manqué, puisqu’ils ont très vite conclu un échange avec les Pels et récupéré leur 4ème choix, contre le 8ème, le 17ème et le 35ème. Et si le front office a réalisé ce trade, c’est tout simplement parce qu’ils voulaient absolument récupérer De’Andre Hunter.

« Quand j’y suis allé, j’ai laissé une bonne impression. Je savais que j’avais envie d’aller là-bas et je suis heureux qu’ils aient pu monter ce trade et récupérer ce pick. Qu’ils aient fait ce trade montre qu’ils croient en moi et qu’ils ont des plans pour moi. Ils pensent que je suis un super joueur et j’espère aider l’équipe comme je peux. » De’Andre Hunter.

L’arrière de 21 ans (bientôt 22) n’a d’ailleurs fait qu’un seul workout, avec les Hawks justement.

« Je ne savais pas qu’ils allaient monter un trade pour récupérer le quatrième choix. Je savais qu’ils essayaient de monter à la draft mais c’était tout. C’était une décision entre moi et mes agents. Ils ont un très bon noyau de jeunes joueurs, ils ont un super coach et Trae Young est un super joueur, comme Kevin Huerter et John Collins d’ailleurs. J’ai le sentiment de pouvoir aller sur le terrain et apporter une étincelle défensive, scorer quelques points en attaque et faire les choses qu’il faut pour gagner. » De’Andre Hunter.

Champion de NCAA avec Virginia Tech, De’Andre Hunter peut se vanter d’avoir mis un très beau point d’orgue à sa carrière universitaire. D’autant plus qu’elle a plutôt mal commencé.

« J’ai traversé beaucoup de choses. D’abord j’étais redshirt (il n’avait pas le droit de jouer ndlr), l’année suivante je n’ai pas beaucoup joué et je n’ai pas très bien joué. Vraiment, je n’ai pas eu beaucoup de minutes. Je me suis encore blessé pendant la March Madness et perdre ce tournoi les années précédentes, ça m’a beaucoup appris. J’ai le sentiment d’être plus mature, sur et en dehors des terrains. » De’Andre Hunter.

Hunter est plutôt vieux pour un rookie mais il sort d’une très bonne saison (15,2 points à 52% à trois points et 44% à trois points, 5,1 rebonds et 2 passes décisives) et il pourra sans doute contribuer dès sa première saison. Entre lui, Cameron Reddish et Bruno Fernando, les Hawks ont réussi une très belle draft.

Via AJC.

[Interview] Sekou Doumbouya : « Ils m’ont dit qu’ils feraient tout pour m’avoir »

Leave a Reply