Dennis Rodman : « Pourquoi est-ce qu’il y a un débat sur le G.O.A.T ? Si Michael Jordan jouait aujourd’hui, il marquerait 50 points de moyenne »

Dennis Rodman : « Pourquoi est-ce qu’il y a un débat sur le G.O.A.T ? Si Michael Jordan jouait aujourd’hui, il marquerait 50 points de moyenne »

Invité sur le plateau de First Take d’ESPN, Dennis Rodman, apparemment sobre, a évoqué Michael Jordan et les comparaisons qu’il y a entre son ancien coéquipier et LeBron James.

« C’est un gros débat depuis un moment maintenant. Si on regarde Michael, son palmarès ce qu’il a fait pendant des années et ce qu’a fait LeBron, il est dans la ligue depuis combien de temps, 17, 18 ans ? Michael est le plus grand joueur de tous les temps. Mike a été blessé une fois, il n’a jamais demandé à manquer un match. Il n’a jamais rien demandé, que du respect et de l’argent. Et sur ses 8-9 premières années, il gagnait à peine 3 millions de dollars par an. Par rapport à ces gars aujourd’hui qui gagnent 40 millions. Il a eu 30 millions de dollars après le 4ème titre, 35 pour l’année d’après… Quant au débat Michael et LeBron, Si Michael jouait aujourd’hui, il marquerait 50 points de moyenne. LeBron est un grand talent, ça ne fait aucun doute, il est en course pour un Top 3 avec Kobe, Magic, Kareem, mais Michael est au-dessus, il est le G.O.A.T. Pourquoi est-ce qu’il y a un débat sur le GOAT, ce n’est pas assez serré pour qu’il y ait un débat. » Dennis Rodman

Interrogé sur le fait que les joueurs sont économisés durant la saison, comme beaucoup d’anciens, ça le laisse pantois.

« Je ne comprends pas. Je ne comprends simplement pas. Les gamins aujourd’hui pensent qu’ils doivent avoir certaines choses pour vivre, mais quand tu as 19, 20, 21 ans et que tu signes un contrat de 160 millions de dollars. Il n’y a sûrement pas 100 joueurs des années 80 qui ont cumulé ça sur toute leur carrière, qui ont totalisé 100 millions ! Et eux ont ça sur 5 ans ?! Wahou. La mentalité des jeunes a tellement changé. J’ai regardé vite fait la draft hier et ce qui m’a sauté aux yeux c’est la manière dont ils étaient habillés. Wahou. Ils sont impatients d’arriver en NBA, parce que c’est motivé par l’argent aujourd’hui. La loyauté en NBA, il n’y en a pas. Et je déteste ça. » Dennis Rodman

Au fil de la discussion, il a aussi évoqué des menaces de David Stern au sujet de son look.

« À l’époque où je teignais mes cheveux, David Stern m’a dit : ‘Dennis tu sais quoi, si tu te fais faire encore un tatouage, on te met dehors’. C’est une vraie histoire. ‘Encore un tatouage, un piercing, et on te vire de la ligue’. J’ai dit ok super, et j’ai continué à le faire. Mais si je faisais tout ça, c’est surtout parce que je m’ennuyais.  Je m’ennuyais quand j’étais à San Antonio. J’avais gagné des titres. Je suis devenu un homme à Detroit et j’ai commencé à suivre mon propre chemin. » Dennis Rodman

[Grosse interview] Bouna Ndiaye : « Sekou 15e ? On en reparle dans 3-4 ans ! »

Leave a Reply