Kendrick Perkins : « Les Nets sont favoris pour signer Kevin Durant. Des sources me l’ont dit »

Kendrick Perkins : « Les Nets sont favoris pour signer Kevin Durant. Des sources me l’ont dit »

Depuis plus ou moins le début de la saison, les Brooklyn Nets ont un rêve : signer Kyrie Irving et Kevin Durant. La free agency approche, et la franchise de Brooklyn fait de plus en plus figure de favorite pour recruter le premier nommé. L’ancien coéquipier et pote de Durant, Kendrick Perkins, est persuadé qu’elle tient aussi la corde pou récupérer le Warrior.

« Je pense vraiment qu’ils sont favoris. Je pense que les Nets sont les favoris pour accueillir KD. Je ne n’exclue pas les Knicks de la course, mais je pense que les Nets sont les favoris, même si les gens ne leur donnent pas assez de respect. Des sources me l’ont dit. » Kendrick Perkins.

À noter que Perkins a joué quatre saisons avec Durant et que les deux hommes sont encore proches. Une source dont parle l’ancien pivot du Thunder pourrait donc très bien être l’ailier lui-même.

Quoi qu’il en soit, les Nets seront attractifs cet été et si ce n’est pas Durant qui signe, un autre gros agent libre pourrait le faire. Le General Manager Sean Marks s’est débrouillé pour nettoyer le cap et il se retrouve potentiellement avec 69 millions de dollars à offrir (s’il renonce aux droits de D’Angelo Russell). De quoi faire saliver pas mal de monde. Du côté du terrain, ce n’est pas tout mal non plus : le coach Kenny Atkinson a réussi à donner une vraie identité de jeu à son équipe et les Nets sont parvenus, à la surprise générale, à se qualifier en playoffs.

« Les free agents ont regardé ce qu’il s’est passé en NBA pendant la saison qui vient de s’écouler. Ils savent où ils veulent aller et de quel projet ils veulent faire partie. Nos jeunes ont fait du bon boulot pour se mettre dans cette situation. » Sean Marks.

Il manque encore 2 millions de dollars à Marks pour pouvoir offrir deux contrats max. À voir s’il se séparera d’une des pièces importantes de son puzzle (Spencer Dinwiddie, Joe Harris ou Taurean Prince) pour parvenir à libérer encore plus de cap space. S’il le fait, soyez certains qu’il aura reçu des promesses de signatures de la part des gros poissons de la free agency.

Via New York Post.

[Grosse interview] Bouna Ndiaye : « Sekou 15e ? On en reparle dans 3-4 ans ! »

Leave a Reply