Stephen Curry : « Le seul regret que j’ai, c’est cette passe dans le dos que j’ai faite en 2016 pendant le Game 7 »

Stephen Curry : « Le seul regret que j’ai, c’est cette passe dans le dos que j’ai faite en 2016 pendant le Game 7 »

Depuis que les Warriors sont devenus une place forte de la NBA, il y a de ça cinq ans, le meneur Stephen Curry a disputé 93 matchs de playoffs, en plus des 82 matchs de saison régulière habituels. Un rythme qui commence à lui peser et qui l’a poussé à prendre une petite pause depuis la fin des Finals. Un repos bien mérité, surtout qu’il devait en plus guérir d’une blessure au doigt et d’une autre à une jambe. Il va devoir être ultra-performant la saison prochaine étant donné que Klay Thompson et Kevin Durant seront absents un bon bout de temps (s’ils ne quittent pas les Warriors, ce qu’ils peuvent faire étant donné qu’ils sont que Klay sera free agent et KD pourrait l’être) et porter son équipe plus ou moins seul en attaque.

« Je cours beaucoup plus que pas mal de joueurs. Il va falloir que j’adapte mon entraînement et les choses que je fais pour être prêt. Je peux gérer ce genre d’efforts soir après soir, mais ce sera difficile et je vais avoir besoin d’être extrêmement discipliné. » Stephen Curry.

Étant donné son historique de blessures, imaginer Curry devoir se donner à fond chaque soir pendant 35 minutes sur une saison régulière, fait un peu peur. Mais lui est prêt à relever le challenge. D’autant plus que même si la saison dernière a parfois été compliquée, l’équipe s’est beaucoup amusée pendant les playoffs.

« La saison régulière a été la plus dure que nous ayons eue pour garder tout le monde concentré. Tout simplement parce que mentalement, c’est compliqué d’être performant à ce niveau chaque soir. Quand on est arrivé en playoffs, on s’est amusé comme jamais, si on met les blessures de côté évidemment. Toute la saison a été compliquée, mais c’était aussi fun, si ce n’est plus, que les années passées. Déjà, nous étions mis en difficulté, ensuite on se parlait beaucoup dans le vestiaire, on se disait qu’on jouait pour ça. » Stephen Curry.

Au final, les Warriors se sont inclinés au Game 6 et ont du même coup perdu leur titre, alors que Curry avait l’occasion d’arracher la victoire à quelques secondes de la fin du match. Mais ce tir ne lui trotte pas dans la tête.

« Le seul regret que j’ai, c’est cette passe dans le dos que j’ai faite en 2016 pendant le Game 7 (passes qui est allée directement en touche et qui a fait mal aux Warriors, alors qu’il ne restait que 5 minutes à jouer ndlr). C’est littéralement mon seul regret sur la manière dont j’ai joué. » Stephen Curry.

Et d’une certaine manière on le comprend, puisque même si ce shoot était rentré, difficile d’imaginer les Warriors remporter le match 7 à Toronto, sans Durant ni Thompson.

Via The New York Times.

[Grosse interview] Bouna Ndiaye : « Sekou 15e ? On en reparle dans 3-4 ans ! »

Leave a Reply