Salah Mejri : « Je lui ai dit : ‘Luka, ce n’est pas le Real Madrid »

Salah Mejri : « Je lui ai dit : ‘Luka, ce n’est pas le Real Madrid »

En interview avec Shams Charania aux côtés de son coéquipier Salah Mejri, avec qui il a également joué au Real Madrid en 2015 avant d’être sélectionné en 3ème position de la draft 2018, Luka Doncic a discuté de la difficulté de s’acclimater à la défaite.

« Au début c’était difficile pour moi. Je n’avais jamais perdu autant de matchs de ma vie donc ça a été dur, mais je sais que l’année prochaine sera meilleure donc j’ai hâte. » Luka Doncic

Les Mavs ont terminé la saison à la 14ème place de la conférence Ouest avec 33 victoires en 82 matchs.

« Je lui ai dit : ‘On ne va pas gagner les 82 matchs’. Surtout dans la situation de l’équipe cette saison avec beaucoup de trades, des blessures, ça n’a pas été stable. Donc je lui ai dit : ‘Luka, ce n’est pas le Real Madrid’. Parce que quand tu joues au Real Madrid, tu es censé gagner chaque match. Parce que tu es dans la meilleure équipe, c’est comme Golden State ici, si tu joues tu dois gagner. Mais ce n’est pas la même situation ici. Quand il est arrivé on a perdu 4 matchs d’affilée, il était tout énervé, je lui ai dit : ‘Hey détends-toi ! C’est normal. On ne va pas gagner chaque match’. Il a compris et il est resté compétitif, c’est une bonne chose parce que tu n’as pas envie d’avoir un coéquipier qui s’en fout des résultats. » Salah Mejri

Un manque de succès collectif qui ne devrait pas l’empêcher de décrocher le titre de rookie de l’année dans quelques jours. En 72 matchs disputés, le Slovène a tourné à 21.2 points, 7.8 rebonds et 6 passes de moyenne, passant tout près d’une sélection au All-Star Game.

« Je savais que j’allais être bon, mais pas aussi bon que ça c’est clair. Je ne savais pas que j’allais jouer comme ça, mais je suis content, mais il faut progresser chaque année. » Luka Doncic

La saison prochaine sera aussi la première sans Dirk Nowitzki depuis 1997-98.

« Il donnait l’exemple, il parlait de sa victoire en Finales 2011. Je sais qu’il va rester dans les parages, Dallas va lui donner un boulot (sourire) pour qu’il reste près de nous et qu’il nous aide à retourner là où il était. » Luka Doncic

Leave a Reply