Khris Middleton : « Quand tu reconstruis une franchise brique par brique comme ça, ça a un peu plus de sens »

Khris Middleton : « Quand tu reconstruis une franchise brique par brique comme ça, ça a un peu plus de sens »

En juillet 2015 et alors qu’il venait de parapher un contrat de 70 millions de dollars sur 5 ans, Khris Middleton a entendu pas mal de dents grincer autour de ce contrat jugé trop juteux. Cinq ans plus tard, l’arrière est devenu All-Star, a participé à l’ascension des Bucks avec Giannis Antetokounmpo (MVP 2019) et vient de prolonger pour 5 ans et… 178 millions de dollars. Comme Tobias Harris à Philadelphie, il a expliqué son choix dans un article publié sur ESPN.

« Le boulot n’est pas terminé ici à Milwaukee.

Cette année a été un tremplin pou moi personnellement et aussi pour nous en tant que groupe. J’ai accompli tellement de ‘premières fois’ sur et en dehors du terrain : j’ai été sélectionné pour la première fois pour le All-Star Game, nous avons atteint les finales de conférence Est et je suis devenu père.

Mais je n’en ai pas terminé. Nous n’en avons pas terminé. Le but n’était pas d’atteindre les finales de conférence, nous sommes en mission pour gagner un titre. Je veux faire partie de cette mission, c’est pour ça que je reste ici à Milwaukee pour ces 5 prochaines années. Il n’y a pas si longtemps nous étions une équipe à 15 victoires (2013-14). Quand tu rêves de joue en NBA, ce n’est pas sur ce genre de saisons que tu fantasmes. J’avais 22 ans et c’était difficile. Vous penseriez que cette saison à 15 victoires a été mon point le plus bas mais ça n’a pas été le cas, parce que nous avions joué aussi dur que nous pouvions. On était simplement jeunes, et tout simplement pas assez bons.

Non, le point le plus bas pour moi en tant que membre des Bucks c’était après la défaite du Game 7 conte les Celtics lors des playoffs 2018. Cette année là, on pensait être capable de faire beaucoup de bruit, et on était si près. On a eu toutes les opportunités de gagner cette série et on n’a pas réussi. J’avais du mal à me regarder dans le miroir après cette série. Je ne me souviens de rien de ce qui s’est passé après le match, sortir du terrain, rentrer dans le vestiaire, le vol retour… Mais au lieu de laisser ça prendre le meilleur sur moi, je l’ai utilisé comme une motivation. Je me suis promis de revenir meilleur et qu’on irait plus loin. Et c’est ce qu’on a fait. On a passé le 1er tour pour la première fois depuis 2001. On a battu Boston. On a atteint les finales de conférence. On est passé tout près.

Ça a un peu plus de sens de travailler pour gagner un titre avec ce groupe dans cette ville parce que j’étais là dans les moments plus sombres. Giannis et moi avons tout connu ensemble. On a été tout en haut et proche du sommet. Quand tu reconstruis une franchise brique par brique comme ça, ça a un peu plus de sens parce que tu as littéralement donné de ton sang, de ta sueur et de tes larmes pour progresser. On nous a appelé la pire équipe de la ligue. On m’a appelé le pire joueur de la ligue.

Je sais que je fais partie de quelque chose de spécial. Ce n’est pas tous les jours qu’une équipe gagne 60 matchs. Certains joueurs ne pourront jamais dire qu’ils l’ont fait. J’ai grandi avec cette franchise. Les années passant, j’ai vu de plus en plus de gens venir assister à nos matchs. Les fans ont été fous ces dernières années. Je suis impatient d’élever ma petite fille dans cette ville parce que j’aime vivre ici.

Je veux gagne un titre pour cette ville. Je suis déjà de retour à la salle et déterminé à faire de la saison prochaine une saison spéciale. Cette équipe est en mission, celle d’aller au bout. » Khris Middleton

via ESPN

Leave a Reply