Elfrid Payton sur le feuilleton Anthony Davis : « Il nous l’avait dit, on le savait déjà »

Elfrid Payton sur le feuilleton Anthony Davis : « Il nous l’avait dit, on le savait déjà »

Avant de s’engager pour 2 ans et 16 millions de dollars avec les Knicks en début de semaine, Elfrid Payton a vécu de l’intérieur le feuilleton Anthony Davis chez les Pelicans durant la deuxième moitié de saison. Il est revenu pour HoopsHype sur cette période étrange, mais pas aussi « dramatique » que les médias l’ont décrite à l’époque selon lui.

« AD nous avait déjà qu’il y avait une possibilité que quelque chose se passe, donc ce n’était pas un choc pour nous. On le savait déjà. Ensuite les médias se sont emparés de ça et en ont fait des caisses. Quand ils posent toutes ces questions, j’essaie juste de me rappeler : ‘Ils font simplement leur boulot’. Pour nous, ce n’était pas si grave comme il nous avait déjà dit qu’il pourrait être transféré.

Après tu penses forcément un peu au fait de pouvoir toi-même être tradé en même temps. Mais il faut bien réaliser que tu ne peux contrôler que ce que tu peux contrôler. Tu n’as pas ton mot à dire dans ce genre de situation. Tu essaies de ne pas y penser, mais c’est difficile, surtout quand tu es en fin de contrat. Ça peut te rentrer dans la tête parfois, mais c’est quelque chose que tu ne peux pas contrôler.

Retrouvez toutes les rumeurs de la free agency ici

La seule chose dingue c’est comment ils étaient genre : ‘Il faut qu’il joue ce match, puis ensuite il peut manquer le match d’après. Et quand il joue, il sera limité à 20 minutes de jeu…’ Ça c’était le plus dingue pour moi, et c’est ce qui a le plus aggravé toute la situation selon moi.

C’est probablement la première fois que je dis ça, mais le voir jouer puis rater des matchs et jouer seulement 20 minutes sur certains matchs, c’était dur. C’est dur de trouver un rythme. Et c’est son boulot, quelque chose qu’il aime, et tu lui enlèves. C’était vraiment bizarre comme situation. Je comprends que tu essaies de protéger ton atout, mais je pense qu’ils auraient dû pouvoir ne pas le faire jouer du tout. Sois tu le fais jouer pour de bon soit tu ne le fais pas jouer du tout. Je sais que la NBA s’en est mêlée aussi. Mais c’est la seule chose qui a aggravé le truc parce que c’était dur de trouver un rythme. Dur pour lui et pour les joueurs derrière lui. Ils étaient genre : ‘Oh, je suis titulaire ce soir ?! Attends, non en fait je ne le suis pas. C’était bizarre. » Elfrid Payton

via HoopsHype

1 Comment

  1. Donc l'info sur sa demande de transfert a peut-être fuité depuis le vertiaire des Pels… :p

    Blague à part, c'est clair que ça doit être compliqué à gérer ce genre de situation sachant qu'il le FP de l'équipe, tous les systèmes et schémas tactiques sont centrés sur lui… Heureusement qu'il y avait Jahlil Okafor pour le remplacer!! ;)

    Je me souviens d'un podcast avec Stan Van Gundy (sur le Woj pod ou Lowe Post je ne sais plus) qui évoquait ces situations (remember Dwightmare) et clairement pour lui il ne faut pas attendre et trouver une solution rapidement (trade). Même si tout le monde conseillait aux Pels d'attendre l'été pour étudier l'offre des Celtics.

Leave a Reply