Frank Ntilikina : « Il va y avoir de la concurrence; Cela ne va pas être simple pour tout le monde »

Frank Ntilikina : « Il va y avoir de la concurrence; Cela ne va pas être simple pour tout le monde »

Malgré les rumeurs de transferts avant la draft, au 8 juillet Frank Ntilikina est toujours un Knick de New York. Présent à Las Vegas, il s’est dit heureux de cette situation.

« Je suis heureux d’être un Knick. Je retire quand même le plus possible de chaque situation. Je porte leur maillot. Je suis heureux d’être un Knick. Je suis heureux d’être ici. Je vais bosser très dur pour faire en sorte que cette situation soit un succès. » Frank

Toutefois son avenir aux Knicks ne s’est pas vraiment éclairci puisque ces derniers ont récupéré un nouveau meneur de jeu, Elfrid Payton, promis au poste de titulaire. Ils ont aussi recruté les arrières Reggie Bullock et Wayne Ellington, en plus de la draft de RJ Barrett, et il y aura donc énormément de concurrence pour Frank, qui s’il n’élève pas son niveau, va se retrouver avec des miettes.

« Nous avons signé beaucoup de joueurs expérimentés. Ça va être bien pour nous et il va y avoir plus de concurrence. Nous voulons apprendre les uns des autres et nous affronter. Cela ne va pas être simple pour tout le monde. » Frank

Pour ça le Français redouble d’efforts à l’entraînement, et il a passé une partie du début de l’intersaison en France avant de rejoindre Dallas. Il y bosse avec le Knick Kadeem Allen, et les Knicks ont envoyé Mike Miller, nouvel assistant, pour superviser les wokrouts.

« Les workouts se passent très bien. Je bosse, je me concentre sur ma santé et sur ma progression. Cela se passe bien et je suis content. J’essaye de trouver un bon rythme. Je suis en bonne santé. Je bosse énormément. Je suis heureux d’où j’en suis à l’heure actuelle. Donc je dois continuer de bosser du mieux que je peux pour progresser et être le meilleur joueur possible à la fin de l’été. » Frank

Cet été sera particulier pour Frank puisqu’il est pré-sélectionné par Vincent Collet pour la coupe du monde et si sa place n’est pas assurée, on le voit mal être écarté.

« Je suis impatient. Il y a 17 joueurs pré-sélectionnés. Si le coach me veut, je serai vraiment excité. Je vais là-bas pour prouver que j’ai ma place dans l’équipe. » Frank

Quant à son changement d’agent, il ne s’est pas trop étalé

« J’avais juste le sentiment d’avoir besoin de quelque chose d’autre. » Frank

Via NY Post

Leave a Reply