Après avoir longuement attendu Kawhi Leonard et hésité, Danny Green explique son choix de rejoindre les Lakers

Après avoir longuement attendu Kawhi Leonard et hésité, Danny Green explique son choix de rejoindre les Lakers

Cet été, les Raptors se sont fait piquer deux joueurs majeurs et parmi eux, le shooteur Danny Green qui s’en va aux Lakers. Il revient sur cette décision difficile à prendre dans son podcast Inside the Green Room with Danny Green. L’ancien Spur révèle que c’était tendu pour lui puisqu’il attendait de connaître la future destination de Kawhi Leonard pour pouvoir faire son choix :

« Je lui ai parlé entre les réunions, ‘Oh, je viens de sortir de cette réunion.’ D’accord, comment ça s’est passé ?’ ‘Ça s’est bien passé. ‘Est-ce que tu vas dans cette équipe ? Parce que j’ai besoin de savoir mec.’ ‘Non, ils sont toujours en course, la réunion a été bonne, nous en avons une autre demain.’ ‘Donc, nous devons attendre un autre jour ?’ Et ça semblait très long, en réalité ça n’a été que cinq, six jours, mais bon sang. Le troisième jour, tu te dis : ‘Allez mec ! Ça fait un mois.’ Mais je comprends pourquoi il attendait. Je pense qu’il attendait que les deux, ou les trois parties, fassent des trades – sauf les Lakers -, mais les Clippers et Toronto, voir quels trades ils feraient, quelles pièces ils ajouteraient pour s’améliorer, ou l’entourer. Surtout à L.A. » Green

Le MVP des finales a plutôt bien fait d’attendre, Paul George l’accompagnera aux Clippers. De son côté le joueur de 32 ans a hésité avant de prendre sa décision, les Mavericks étaient également sur le coup, mais selon lui ils n’avaient aucune garantie à lui donner quant à leur capacité à construire une équipe prête pour aller chercher un titre :

« Ils ont exprimé leur intérêt, autant que moi je voulais y être, je savais qu’il s’agirait là d’un projet de construction et qu’il faudrait deux ou trois ans avant qu’ils ne se lancent dans la course au titre ou qu’ils ne se retrouvent dans la catégorie des candidats. Tout dépendait de la santé de KP (Kristaps Porzingis) et de la progression de Luka (Doncic). Beaucoup de choses entrent en ligne de compte quand il s’agit de cela. C’était une conversation vraiment difficile où je me sentais pressé de prendre la décision rapidement, parce qu’ils m’ont mis la pression, mais tout le monde dans ma famille était genre, ‘Sois patient, détends-toi, attends de voir ce qui se passe avant de te lancer dans quoi que ce soit.' » Green

Au final, les deux anciens coéquipiers sont partis pour la même raison, gagner un titre dans une autre franchise :

« Je pense que notre temps était passé, mais je pense qu’il (Kawhi Leonard) essayait simplement de trouver la meilleure situation où il pourrait gagner. Et c’est la même chose pour moi. Je vieillis maintenant, deux ou trois ans et je serais plus là. La seule raison pour laquelle j’ai un peu hésité sur Dallas c’est que ça allait prendre du temps. Et je pense que L.A. est probablement mieux armé pour le titre, et plus tôt que Dallas. » Green

On retrouve finalement deux équipes de Los Angeles plus compétitives sur le papier, ce qui fait enfin naître le derby angelinos. Les Clippers comme les Lakers peuvent espérer retrouver les playoffs cette année et sont pourquoi pas des candidats au titre. Espérons que ce ne soit pas des flops monumentaux. 

Via sportingnews.com 

Leave a Reply