Jabari Parker a choisi les Hawks en partie en raison de leur training staff : « Il est essentiel de surveiller cela »

Jabari Parker a choisi les Hawks en partie en raison de leur training staff : « Il est essentiel de surveiller cela »

Arrivé aux Hawks d’Atlanta cet été, l’ailier fort Jabari Parker semble avoir choisi la destination parfaite, à la fois pour sa reconstruction, mais aussi pour avoir du temps de jeu. En effet l’équipe est très jeune et à 24 ans, il fera office de « vétéran ». Ayant signé un contrat de 13 millions de dollars sur 2 ans avec une player option sur la deuxième année, il accepte de gagner moins (40 millions de dollars sur 2 ans aux Bulls) pour se refaire une santé. Ses blessures récurrentes l’ont amené vers l’un des meilleurs staffs médicaux de la ligue sous l’impulsion de Chelsea Lane :

« J’ai pensé que c’était une excellente occasion en ce qui concerne mon développement en tant que joueur et en ce qui concerne ma santé, tout est à peu près aligné. Vous devez aller là où on vous veut et Atlanta me voulait. Cela (les blessures) fait partie de ma carrière jusqu’à maintenant. Il est essentiel de surveiller cela. » Parker

Ensuite, il est confiant sur la direction que prend la franchise notamment grâce aux jeunes talents :

« De la perte du coach à la reconstruction, en passant par le fait d’avoir une jeune équipe et le départ de nombreux joueurs, je ne m’attendais pas à ce qu’ils s’en sortent aussi bien. C’est normal, n’est-ce pas ? On a un tout nouveau visage, un tout nouveau programme. Vous avez ces équipes qui ont été ensemble pendant si longtemps et les Hawks font mieux qu’elles. Ça a choqué chacun d’entre nous. On peut s’attendre à de bonnes choses. » Parker

Avec des lignes statistiques plutôt bonnes (26,9 minutes pour 14,5 points, 6,6 rebonds, 2,4 passes déc. en 17 matchs la saison dernière et 29,7 minutes pour 15,1 points, 5,7 rebonds, 2,1 passes déc. en carrière) Parker a la confiance du général manager Travis Schlenk :

« Jabari est un joueur offensif de grande qualité et un scoreur reconnu, et nous avons hâte de l’intégrer à notre groupe. Nous pensons qu’il s’adaptera bien sur le terrain et dans le vestiaire, et nous sommes ravis de l’accueillir à Atlanta. » Schlenk

De son côté, l’ancien joueur des Bucks se dit prêt à sortir du banc. Il sait également qu’il doit travailler sur sa défense :

« S’il y a quelque chose que je peux améliorer, c’est ma défense. C’est une chose que je fais continuellement, c’est de faire le même effort en attaque qu’en défense. Ça part de là. Quand j’étais un rookie, j’étais perdu. La deuxième année, j’essayais de m’améliorer. Je pense que je suis devenu assez bon et j’essaie d’améliorer mon jeu de cette façon. » Parker

En pleine reconstruction, cette jeune équipe dont on n’attend pas grand-chose semble en effet être idéale pour la reconstruction de Jabari Parker. Le 2ème de la draft 2014 n’aura pas les flashs tournés vers lui et qui sait, peut-être qu’il retrouvera son meilleur niveau.

Via Atlanta Journal Constitution

Leave a Reply