Landry Shamet : « Nos attentes c’est le titre, il n’y a aucune raison de penser à autre chose »

Landry Shamet : « Nos attentes c’est le titre, il n’y a aucune raison de penser à autre chose »

 

Avant le début de la saison 2018-19, les Los Angeles Clippers faisaient partie de ces équipes que beaucoup mettaient automatiquement hors course pour les playoffs, mais au bout du compte ils ont été une des belles surprises, avec une qualification en playoffs et une élimination au premier tour lors de laquelle ils n’ont pas démérité face aux Warriors, alors notamment le plus gros comeback de l’histoire des playoffs.

Mais cette année ils vont être attendus par tout le monde puisqu’ils ont réalisé un coup de maître en signant Kawhi Leonard et en récupérant Paul George. Le trade de ce dernier a été une énorme surprise, sorti de nulle part. Landry Shamet témoigne :

« Quand j’ai été échangé (des Sixers aux Clippers), il était 2h30 du matin. J’étais sur le point de m’endormir et j’avais reçu des messages de mes agents, George et Happy . Ils m’ont tous les deux envoyé un texto en même temps, et je me suis dit : « Ce n’est pas possible. » J’ai tout de suite su que c’était ce qui s’était passé, que j’avais été échangé. L’autre soir, il était encore 2 h 30 du matin et je dormais déjà. Je dormais et je pouvais entendre mon téléphone qui sonnait dans mon sommeil – comme si je savais qu’il se mettait à sonner, mais je ne me suis pas complètement réveillé. Il explosait avec des messages et des appels téléphoniques. J’ai manqué sept appels téléphoniques de George, mon agent. Je me suis réveillé, je me suis retourné, j’ai regardé mon téléphone et j’ai vu tout cela. J’ai dit : ‘Ce n’est pas possible ! J’ai été échangé de nouveau?’ C’était ma première pensée, sachant ce qui s’était passé la dernière fois. Mais j’ai rappelé mon agent et il m’a dit, ‘Tu n’es pas sur le marché.’ Et puis il m’a en quelque sorte mis au courant des choses. C’était excitant, c’est sûr, d’entendre que nous avions eu ces deux superstars. Ma vie est devenue beaucoup plus facile du jour au lendemain. Je sais qu’ils vont attirer une tonne d’attention et faire des actions pour eux-mêmes, pour l’autre, pour le reste d’entre nous. Ça va être vraiment excitant. » Shamet

Désormais l’objectif des Clippers semble clair et Landry Shamet pourrait conserver un rôle important dans cette équipe en tant que shooteur d’élite.

« Ça doit être des attentes de titre. Il n’y a aucune raison de penser à autre chose. J’ai en quelque sorte senti les attentes immédiatement, on va tout faire pour remporter le titre. C’est ce que nous faisons. Sachant que j’étais titulaire, en supposant que ce soit toujours le cas, je prends cela très au sérieux. Être titulaire dans la meilleure équipe sur le papier ? Je le prends au sérieux. J’en ai ressenti le poids de tout ça très rapidement, c’est certain. Je suis juste excité de m’habituer à ce groupe, d’aller de l’avant et d’essayer d’accomplir ce que nous pouvons. » Shamet

Défensivement les Clippers ont un énorme potentiel et Shamet, qui n’est pas un spécialiste, va devoir se mettre au diapason pour éviter d’être un point faible.

« Ca vous donne confiance d’avoir ces joueurs atour. Sachant que vous avez d’autres gars qui tiennent leur joueur, mais aussi qu’ils sont acharnés, ont un bon QI et que si vous faites une erreur, il y a des gars derrière vous qui sont bons pour rattraper ces erreurs. Je pense que cela permettra à Pat (Beverley), surtout, d’être plus agressif qu’il ne l’est déjà. Vous verrez probablement les gars prendre un peu plus de risque, compte tenu des défenseurs qu’il y a derrière. Nous serons en mesure de mettre plusieurs gars sur un joueur. S’il fait ce qu’il veut avec Pat, eh bien, voici Paul (George). S’il fait ce qu’il veut avec Paul, d’accord, eh bien voici Kawhi (Leonard). Nous pouvons vraiment épuiser les gars. L’idée c’est d’être en mesure de mettre ces différents défenseurs sur ces gros scoreurs. Ceux qui les défendront ne s’épuiseront pas. Nous aurons des plusieurs options. C’est excitant d’être capable de changer sur n’importe quel gars. » Shamet

Via Hoopshype

Leave a Reply