Jerry West aurait aimé faire équipe avec Bill Russell : « C’est le plus grand champion que nous ayons vu dans notre ligue »

Jerry West aurait aimé faire équipe avec Bill Russell : « C’est le plus grand champion que nous ayons vu dans notre ligue »

De passage dans le Dan Patrick Show, Jerry West, conseiller des Clippers, a évoqué bien sûr le duo Kawhi Leonard et Paul George que les Clippers ont récupéré cet été, mais aussi sa carrière et les duos qu’il a formés. On lui a notamment demandé avec qui il aurait rêvé de faire équipe.

« Mon Dieu. J’ai eu la chance de faire équipe avec un incroyable joueur, quand nous étions jeunes : Elgin Baylor. J’ai eu la chance aussi de pouvoir être associé avec un autre, Wilt Chamberlain. Celui pour qui j’avais probablement une incroyable passion, pas seulement en tant que personne, mais aussi joueur, c’est Bill Russell. Je pense qu’il aurait été fun de jouer avec lui parce qu’il apportait une dimension différente au jeu, l’important c’était la victoire pour lui. C’est le plus grand champion que nous ayons vu dans notre ligue et c’était en quelque sorte un joueur sous-estimé, mais il avait un tel impact sur le jeu. Il était tout simplement incroyable et encore plus important, un ami, quelqu’un que j’ai admiré toutes ces années. » West

Chamberlain était une sacrée personnalité, gros fêtard, et quand on demande à West s’ils traînaient ensemble après les rencontres, il confie :

« Non, mais à l’extérieur nous étions ensemble souvent après les matchs. Je me rappelle une fois il m’a amené au Small’s Paradise (club de Jazz) à Harlem et ça avait été une incroyable expérience pour être honnête avec vous. Mais nous mangions très souvent ensemble dans notre chambre et nous ne sortions pas beaucoup lorsque nous jouions. Il était une personnalité unique et j’ai eu la chance de jouer avec beaucoup de grands joueurs. Mais les moments indélébiles ce sont ceux passés en dehors des terrains. Pour moi cela définie vraiment qui sont les gens et souvent les gens regardent les joueurs et voient seulement ce qu’ils accomplissent sur le terrain, mais le plus important c’est ce qu’ils accomplissent en dehors des terrains et c’était tout simplement un bon gars, différent, mais un bon gars. Et évidemment Elgin était le meilleur des meilleurs. »

West, Baylor et Chamberlain, trois légendes, se sont retrouvées dans la même équipe pour former une super team, mais vers la fin de leur carrière (1968 à 1972, mais en 1970 Baylor n’a pas joué les playoffs et a pris sa retraite en début de saison suivante), mais les résultats n’ont pas été au rendez-vous. Ensemble le trio n’a pas remporté de titre, même si West et Chamberlain ont été finalement sacrés sans Baylor en 1972.

« Je n’oublierai jamais la couverture qu’il y avait eu sur Sport Magazine à l’époque et ça parlait de ce trio de All-Stars qui allait former une super team. Mais ce n’était pas une super team, c’était une équipe qui était vraiment bonne, mais pour diverses raisons nous n’avons pas pu accomplir ce que tout le monde veut accomplir en tant que joueur, remporter un titre. Nous n’avons pas réussi à le faire ensemble. Elgin a pris sa retraite lors de la saison 1971-72 et nous avons fini par remporter un titre, mais sans lui. Et franchement c’est une des choses les plus tristes de voir quelqu’un comme ça, qui était une personne magnifique ne pas être titré. »

Via Dan Patrick Show

Leave a Reply