Donovan Mitchell : « Je vais me démener pour essayer d’intégrer Team USA »

Donovan Mitchell : « Je vais me démener pour essayer d’intégrer Team USA »

Alors qu’il est en tournée pour son équipementier cet été, l’arrière du Jazz Donovan Mitchell a sa popularité qui monte en flèche, il signe de plus en plus d’autographes et il prend de plus en plus de photos avec ses fans. De son côté, il sait qu’il a de la chance :

« Je suis vraiment moi-même. Il y a quatre ans, j’étais cet enfant. J’étais l’enfant qui admirait tout le monde. Donc, être ici dans cette position, c’est une bénédiction. J’ai la chance d’avoir cette occasion, et je veux essayer d’en tirer le meilleur. » Mitchell

En deux ans avec Utah, il a fait preuve de régularité et il a montré tout son potentiel et toute l’étendue de son talent. Le GM du Jazz Justin Zanik est d’ailleurs très élogieux à son sujet :

« Il a eu un très bon début de carrière, et c’est un hommage à son caractère, en plus d’être une personne formidable pour aller de pair avec son talent. Les médias nationaux et certainement les fans l’ont adopté. C’est un grand honneur pour lui d’être choisi pour participer à la Coupe du monde avec Team USA. Il s’est démarqué, mais il s’est intégré et a aidé notre équipe. Il a été formidable dans le collectif. » Zanik

En effet Mitchell fait partie des 20 joueurs présélectionnés pour jouer avec Team USA en septembre prochain, ce qui lui fera une bonne expérience dans sa jeune carrière :

« Le plus important pour moi, c’est que j’ai la chance d’être là. Je vais me démener pour essayer de faire partie de l’équipe. Ce sera un terrain familier et il va falloir défendre pour être sélectionné. Ce sera un excellent apprentissage, parce que je vais découvrir comment défendre sur certains des meilleurs joueurs du monde. » Mitchell 

Spida est également revenu sur la difficulté de perdre certains de ses coéquipiers pendant cette free agency même si il faut passer outre et avancer :

« J’ai maintenant deux ans de NBA derrière moi. La première année a été formidable, puis la deuxième année, j’ai commencé lentement, mais ensuite, ça s’est amélioré. Il est difficile de voir partir certains des gars avec qui vous avez passé toute votre carrière. Des gens qui sont des professionnels. Ils vont tous nous manquer. Pour moi, il s’agit vraiment de passer à l’étape suivante. Il s’agit d’aller sur le terrain, de bien jouer et d’être cohérent. » Mitchell

Pour cela le n°13 de la draft 2017 pourra compter sur ses coéquipiers. L’équipe s’est renforcée en attirant dans ses filets Bojan Bogdanovic et Mike Conley. Ce dernier a hâte de progresser aux côtés du vainqueur du concours de dunk 2018 :

« Je pense que cela va nous rendre tous les deux meilleurs. Non seulement parce que nous jouons au sein du même backcourt, mais aussi grâce à toute l’équipe, de la façon dont les talents de chacun ont été réunis. Il y aura beaucoup d’espace. Les gars ne seront pas en mesure de faire autant de prises à deux, et s’ils en font, vous laissez les gars ouverts. Je pense que nous aurons tous confiance dans la capacité de chacun. » Conley

L’ancien joueur des Grizzlies a raison, il y a de quoi être enthousiaste. Utah possède l’équipe pour aller loin en playoffs malgré une conférence ouest très relevée et une profondeur de banc qui pourra poser problème s’ils veulent aller jusqu’au bout. Toutefois, avec une telle équipe de charognards tout est possible.

Via The Athletic

Leave a Reply