Terry Rozier va enfin avoir des responsabilités

Terry Rozier va enfin avoir des responsabilités

Arrivé à Charlotte en provenance de Boston, le meneur de 25 ans Terry Rozier cherchait des responsabilités, et il en a trouvées. Interrogé par The Athletic, le coach des Hornets James Borrego a indiqué qu’il voulait voir Scary Terry en leader :

« Nous aurons besoin de lui pour assumer un rôle de leader. Nous avons perdu deux ou trois leaders cet été. Il doit assumer ce rôle et c’est nouveau pour lui. Il n’a jamais eu à jouer un rôle de chef de file. Il va donc prendre de l’ampleur. Je vais le mettre au défi dans ce domaine. Son leadership commencera principalement par la façon dont il travaille, par la façon dont il se bat. Ce sera l’élément principal de son leadership. Ensuite, il devra s’exprimer haut et fort, je vais avoir besoin de lui, et nous allons lui demander de se faire entendre, de s’exprimer, de s’exprimer dans le groupe et je pense que nous avons des anciens dans l’équipe qui peuvent l’aider à le faire. Je pense que c’est une excellente occasion pour lui de grandir en tant que leader. » Borrego

Interrogé sur les qualités de Terry, Borrego a conscience de ce qu’il peut apporter aux Hornets :

« Je pense qu’il nous aide à établir davantage notre culture à l’heure actuelle. C’est un two-way player, qui joue des deux côtés du parquet. Il se bat, il travaille, il a du potentiel. Il est jeune, donc il correspond à notre groupe actuel de jeunes et je pense qu’il a une grande marge de progression pour faire un pas en avant, pour montrer qu’il peut être le leader, un meneur starter dans cette ligue. Il est très motivé et c’est une grande opportunité pour lui. Évidemment, Kemba (Walker) va nous manquer. Mais nous avons l’impression que c’est un gars qui peut passer un cap, grandir avec nos jeunes, vraiment rivaliser, défendre et apporter un esprit de compétition tous les soirs. » Borrego

Ensuite, il espère voir sa jeune recrue comme un playmaker et espère qu’il fera oublier Kemba Walker et Tony Parker :

« Il va devoir être un playmaker pour nous. C’est ce que nous avons le plus perdu avec les départs de Kemba, Tony (Parker) et Jeremy Lamb. Et il va devoir créer beaucoup pour nous. Monter la balle, aller au cercle, prendre des décisions, créer des tirs pour les autres. Et nous allons aussi avoir besoin de lui pour aller au cercle et obtenir des lancers francs, faire des actions pour les autres. Et c’est un de ces gars qui peut le faire. Il comprend qu’il doit travailler et il va le faire. Nous allons lui donner un plan de jeu, une identité ici à Charlotte et je crois qu’il va l’exécuter. » Borrego

Avec une équipe faite de vétérans et de joueurs de moins de 25 ans, Charlotte peut trouver la bonne formule. Le roster actuel semble néanmoins trop faible pour aller loin en playoffs mais la base d’une reconstruction est là. Ce sera une équipe inintéressante à regarder ces prochaines saisons.  

Leave a Reply