Dès le mois de décembre Kyrie Irving avait laissé entendre à Spencer Dinwiddie qu’il pourrait rejoindre New York

Dès le mois de décembre Kyrie Irving avait laissé entendre à Spencer Dinwiddie qu’il pourrait rejoindre New York

Au mois d’octobre, Kyrie Irving annonçait au public du TD Garden qu’il avait l’intention de re-signer aux Celtics lors de l’été 2019, mais il a apparemment très vite changé d’avis. En effet, lors d’une discussion avec son pote Spencer Dinwiddie, il a laissé entendre qu’il pourrait rejoindre New York

« La première fois qu’il m’a contacté pour en parlant librement c’était peut-être vers décembre. Il était bien sûr super concentré sur sa saison et tout ça, mais cela se voyait dans ce qu’il disait que sa position était un peu différente et qu’il avait en tête la free agency. C’était bien en décembre, je me rappelle qu’il m’a fait un commentaire genre ‘New York pourrait être vraiment fun l’année prochaine.’ Je n’avais pas encore signé (il prolongé juste après aux Nets) donc je lui ai dit ‘Je ne sais pas’. À ce moment-là, je me disais ‘Ah vous allez tous aux Knicks. Est-ce que toi et le monstre allez aux Knicks ?’ C’est là qu’il a laissé entendre ça pour la première fois.  » Dinwiddie

Il a ensuite commencé son processus de recrutement pour tenter de convaincre Kyrie de venir le rejoindre aux Nets.

« Bien sûr j’étais là ‘Bro c’est parfait pour toi. Puis Kenny (Atkinson) va te laisser jouer. » Dinwiddie

Mais il ne s’attribue pas la signature du meneur de jeu.

« Kyrie est un gars du New Jersey et cela signifie beaucoup pour lui. Je ne peux pas m’en attribuer tous les mérites. Genre, je suis celui qui a fait venir Kyrie. Ce ne serait pas correct de ma part parce c’est quelque chose qu’il avait clairement au fond de son coeur. » Dinwiddie

Via The Athletic

Leave a Reply