Kemba Walker : « En grande partie en raison de Jayson Tatum »

Kemba Walker : « En grande partie en raison de Jayson Tatum »

Hier les Boston Celtics ont présenté leurs deux principales recrues de l’intersaison, Enes Kanter et bien sûr Kemba Walker. Le meneur de jeu, qu’on voyait re-signer aux Hornets il y a encore quelques mois, a décidé de relever un nouveau défi à Boston où il va prendre la suite de Kyrie Irving. Une décision prise avant même le début de la free agency puisque 48 heures avant Woj annonçait sa future signature. Il est revenu sur sa décision

« Durant ma carrière, je n’ai pas gagné régulièrement. Je ne dis pas que cela va arriver ici parce que je ne le sais pas. Je ne peux pas prédire le futur, mais je veux gagner. Je veux être dans une équipe qui concoure chaque soir au plus haut niveau. Ces dernières années c’est ce que Boston a fait. Ils ont rivalisé au plus haut niveau chaque année, été en playoffs chaque année, et je veux faire partie d’une équipe comme ça. Donc c’est une des choses qui a penché dans la balance pour prendre ma décision. » Walker

Aux Hotnets les playoffs il n’y est allé que deux fois, pour 11 petits matchs. Il arrive dans une équipe des Celtics qui y est abonnée, mais qui a été bien en deçà des attentes la saison passée. Mais les deux meilleurs joueurs, Irving et Al Horford sont partis et il va falloir construire autour de Walker, des jeunes Jayson Tatum et Jaylen Brown, et surtout espérer un bien meilleur Gordon Hayward.

« C’est différent. Je ne sais pas si nous allons être meilleurs, je ne peux pas prédire le futur, mais nous avons une très bonne équipe, une poignée de jeunes très talentueux avec qui je suis impatient de jouer. Est-ce que je pense que nous pouvons être bons ? Oui, je le pense. Je pense que je vais avoir un rôle important là-dedans, de même dans la progression des jeunes joueurs, nous avons besoin qu’ils élèvent leur niveau et qu’ils aient un rôle important pour l’équipe, tout comme Gordon. Nous voulons que Gordon fasse une grande saison, ce qu’il va faire, je pense, parce qu’il bosse dur. C’est ce qu’il faut faire pour avoir du succès dans cette ligue. Donc oui, je suis excité et j’espère que de grandes choses nous attendent. » Walker

Ce qui semble avoir causé des soucis à Boston c’est le décalage qu’il pouvait y avoir entre Kyrie Irving, leader autoproclamé et le reste de l’équipe, notamment les jeunes joueurs. Cependant Walker a déjà commencé à nouer des liens avec Jayson Tatum, et il confie même que ce dernier a participé à son recrutement lorsqu’ils ont passé du temps ensemble à Paris pour un événement Jordan Brand en parallèle du Quai 54.

« Nous avons parlé. Quand j’ai quitté Paris, au fil des jours, à l’approche de la Free agency, j’ai pris ma décision, et c’était en grande partie en raison de lui. Nous avons parlé de la ville, des fans, de l’atmosphère, de Coach Stevens, de certains des joueurs de l’équipe, comment les choses s’étaient passées l’an passé, ce genre de trucs. Mais jamais il n’a dit ‘Viens ici.' » Walker

Il pense pouvoir aider ces jeunes à grandir, ce que Kyrie n’avait pas réussi à faire

« Je le pense. Je pense que mes qualités sont complémentaires de ces gars. J’aime attaquer le cercle et je vais attirer l’attention de la défense. Cela créera des opportunités pour les autres, et dans l’ensemble je pense que je rends mes coéquipiers meilleurs via d’autres moyens, en étant un bon coéquipier, en voulant le meilleur pour eux, en les poussant le plus possible. Ça va être fun. J’ai hâte. » Walker

Enfin, quant à son choix de numéro de maillot, le 8 en raison de sa date d’anniversaire et parce « qu’il n’y a plus de maillots disponibles » il a expliqué avoir eu l’aval d’Antoine Walker

« C’est cool de porter le numéro d’Antoine Walker. Je lui ai parlé, il m’a donné sa bénédiction, donc je suis excité. » Walker

 

Leave a Reply