Danny Ainge : « Al Horford ne savait pas quels étaient nos plans à ce moment-là »

Danny Ainge : « Al Horford ne savait pas quels étaient nos plans à ce moment-là »

Alors que le départ de Kyrie Irving des Celtics était dans les cartons depuis plusieurs semaines, concernant Al Horford, il a fallu attendre quelques jours avant la free agency pour qu’on apprenne qu’il était fort possible que l’intérieur parte. On ne savait pas du tout où et finalement il a rapidement signé aux Sixers. Danny Ainge pense que si Al Horford avait su que Kemba Walker débarquait, sa décision aurait peut-être été différente.

« Je ne sais pas si Al aurait pris cette décision s’il avait su que Kemba arrivait. Je ne sais pas, mais c’est comme ça que la free agency fonctionne parfois, vous devez prendre des décisions avant d’en savoir plus au sujet d’autres dossiers. Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête d’Al, mais j’avais l’impression qu’il voulait rester. Nous négocions une re-signature avec Al et je pensais que cela se passait bien, mais l’argent a peut-être été aussi un facteur, je ne sais pas. Il ne savait pas quels étaient nos plans à ce moment-là et nous ne savions pas non plus si nous pouvions récupérer Kemba Walker. Nous ne le savions pas avant le dimanche à 18h, nous espérions, mais nous ne savions pas que nous allions le signer. » Ainge

Il pense que son envie de jouer au poste 4 a penché dans la balance :

« Non. Je pense qu’Al aime vraiment jouer au poste 4, plus qu’au poste 5. Il aimait jouer avec Aron Baynes. Cela ne le dérangeait pas de jouer au poste 5, mais il préfère jouer au poste 4, et je pense qu’aller à Philly va lui permettre de jouer presque exclusivement au poste 4. » Ainge

Quant au symbole que cela représente de passer de Boston à Philly, deux équipes rivales historiquement, Danny Ainge pense que cela n’a plus aucune incidence sur les choix des joueurs

« C’est une époque différente. Je ne peux pas imaginer que cela aurait pu se produire à l’époque où je jouais, mais nous vivons dans un monde différent. Il ne semble plus y avoir ce genre de rivalité. Il y a des rivalités avec les fans, mais parfois pas autant avec les joueurs. » Ainge

Via 98.5 The Sports Hub’s « Toucher and Rich »

Leave a Reply