Plus de minutes et des 3-pts dans le corner, le programme concocté par Steve Kerr pour Kevon Looney

Plus de minutes et des 3-pts dans le corner, le programme concocté par Steve Kerr pour Kevon Looney

Devenu presque du jour au lendemain une pièce majeure du dispositif Warriors suite aux départs de Kevin Durant, Andre Iguodala et Shaun Livingston mais aussi à la blessure de Klay Thompson, Kevon Looney sera un joueur sur lequel Steve Kerr comptera beaucoup la saison prochaine. Re-signé pour 3 ans et 15 millions de dollars, l’intérieur de 23 ans et 2,06m représente en plus une belle aubaine financière.

« Ça a été une signature énorme pour nous. Si on avait perdu Kevon, on aurait eu de gros problèmes parce que comme je l’ai déjà dit, il est devenu un de nos éléments fondamentaux. Avec tous les départs, il fait désormais partie de nos meilleurs joueurs et c’est un gars sur qui on va vraiment compter soir après soir. » Steve Kerr

Même s’il pourrait continuer à sortir du banc, son temps de jeu sera logiquement en large hausse, lui qui a été utilisé en moyenne 14 minutes par match en 4 années à Golden State (18.5 la saison dernière).

« Je l’ai vu il y a deux semaines à la salle d’entraînement. On a beaucoup parlé d’étendre son jeu. J’aimerais le faire jouer plus. Traditionnellement, c’est un gars à à peu près 25 minutes. J’aimerais qu’il dépasse les 30. » Steve Kerr

Loin d’être réputé shooteur longue distance (il en a tenté 26 en tout et pour tout dans sa carrière, pour 5 réussites soit un pourcentage de 19.2%), Looney devra sans sous s’y mettre pour correspondre à l’idée que son coach se fait de sa future utilisation.

« Je veux qu’il shoote des 3-points dans le corner. Il a un très bon toucher et il les prend à l’entraînement, je pense que la saison prochaine sera le moment pour lui de s’éloigner jusqu’au corner derrière la ligne, on va lui donner l’opportunité de le faire. Je suis ravi que Kevon soit de retour. Il représente une énorme partie de ce que nous faisons et ce que nous ferons dans le futur compte tenu de son développement. » Steve Kerr

via NBC Sports

Leave a Reply