Russell Westbrook : « Je peux jouer sans ballon; Tu dois être prêt à sacrifier certaines parties de ton jeu, on le sait tous les deux »

Russell Westbrook : « Je peux jouer sans ballon; Tu dois être prêt à sacrifier certaines parties de ton jeu, on le sait tous les deux »

C’est une conférence de presse pleine d’enthousiasme qu’ont donné Russell Westbrook et les Rockets pour la présentation officielle du MVP 2017 et octuple All-Star à Houston hier. Il y retrouvera son coéquipier pendant 3 ans (2009-12) à Oklahoma City James Harden.

« On est amis depuis très, très longtemps. Depuis que j’ai 10 ans en fait. On a joué ensemble à Oklahoma City, et pour gagner quelque chose, tu dois être prêt à sacrifier certaines parties de ton jeu, on le sait tous les deux. » Russell Westbrook

Les deux sont devenus des franchise players depuis leur séparation il y a 7 ans après des Finales perdues contre Miami. Westbrook a été deux fois meilleur scoreur de la saison et était le meilleur passeur de la ligue ces deux dernières années. Harden reste lui sur deux saisons en tant que meilleur scoreur, dont la dernière en date à 36.1 points de moyenne.

« On sait tous les deux qu’on a un but commun qui est de gagner un titre. On sait ce qu’on a à faire. Je ne m’inquiète pas, et je sais que James ne s’inquiète pas. Je peux jouer sans ballon. Je n’ai pas besoin de toucher le ballon pour avoir un impact. C’est la meilleure façon pour moi d’avoir un impact dans cette équipe. Je peux faire d’autres choses sur le terrain pour faire en sorte qu’on ait une meilleure chance de gagner.

Je vais tout de suite trouver ma place. L’écartement du jeu me donne l’opportunité d’attaquer, de pénétrer, de ressortir. Défensivement, ça me donnera une opportunité de switcher, de défendre et de prendre les rebonds à haut niveau. Pousser la contre-attaque. Beaucoup de choses. Le style de jeu est super, avec des shooteurs partout, je suis impatient de jouer de cette façon. » Russell Westbrook

Westbrook a également assuré qu’il avait une excellente relation avec son nouveau coach Mike D’Antoni depuis leur collaboration avec Team USA.

via ESPN

1 Comment

  1. Hâte de voir ce que va donner ce duo!! Après tant d'années passées à être des machines à stats, c'est quand même compliqué de penser que ça va le faire comme en 2012.

    Les saison précédentes, Westbrook ne bougeait même pas quand il n'avait pas la balle et laissait George voire Shröder jouer les actions. Donc si le meneur peut juste proposer un peu de cut et de déplacements se sera un grand plus!

    Et Capela va devoir apprendre à se contenter que de 4/5 rebonds par matchs :))))

Leave a Reply