Kyle Kuzma : « Tout le monde n’est pas taillé pour être un Laker »; Sur LeBron James : « Le gars est prêt, il est prêt ! »

Kyle Kuzma : « Tout le monde n’est pas taillé pour être un Laker »; Sur LeBron James : « Le gars est prêt, il est prêt ! »

Présent à Los Angeles pour un événement Call of Duty, Kyle Kuzma a – comme Klay Thompson – répondu aux questions de Cari Champion pour ESPN jeudi. Plusieurs thèmes ont été évoqués, à commencer par la gestion des rumeurs de trade en début d’année suite à la demande de transfert d’Anthony Davis.

« C’était la première fois qu’on était dans les rumeurs de trade. Pour nous c’était nouveau. C’est le business bien sûr, mais tu ne sais pas vraiment comment ça se passe ou comment tu vas y réagir jusqu’à ce que ça arrive.

Je pense que ça a été un moment clé dans ma carrière jusque-là. J’ai appris énormément de ça. J’ai le sentiment que rien ne peut vraiment me troubler, après être passé par ça pour la première fois, à L.A., en étant scruté de partout. Je sais qu’avoir traversé ça va m’aider. » Kyle Kuzma

Le genre de choses auquel il faut être préparé pour assumer le maillot purple & gold selon lui.

« Tout le monde n’est pas taillé pour être un Laker. C’est un peu plus difficile que dans n’importe quelle autre équipe parce que tu es vraiment scruté du simple fait d’être un Laker. Personnellement, je pense que j’ai toujours été prêt pour ça, dès mon arrivée, j’ai mis mon casque et je me suis mis au boulot. Ce n’est pas pour tout le monde c’est sûr, il faut être à un certain niveau mentalement. » Kyle Kuzma

Finalement, « Kuz » a été le seul survivant à l’arrivée de l’ex-Pelican en Californie parmi les jeunes du roster.

« Ça me motive. Avoir une franchise qui me fait confiance et qui croit en moi, ça me motive encore plus. Non seulement pour ce que je veux faire dans ma carrière, mais aussi parce que cela veut dire que je suis important pour eux.

Surpris ? Non, pas nécessairement surpris, mais bon, tu ne peux pas trader tout le monde, donc voilà (rire). » Kyle Kuzma

C’est en Chine (pour Nike) qu’il a appris la nouvelle.

« En fait je dormais quand c’est arrivé. Mon manager a couru dans ma chambre pour me réveiller. On était en Chine, il devait être 3h30 du matin là-bas. Une fois que je me suis réveillé, j’ai été un peu triste parce que je perds des coéquipiers, de gars avec qui j’ai grandi et avec qui je suis arrivé dans la ligue. Mais ensuite tu penses au fait que tu as Anthony Davis, l’un des meilleurs joueurs de la ligue, futur Hall of Famer… donc c’est une opportunité de jouer avec un autre grand joueur. » Kyle Kuzma

Cet été, on l’a vu s’entraîner avec LeBron James, qu’il estime gonflé à bloc pour la saison 2019-20.

« Le gars est prêt, il est prêt ! Durant l’année, durant cette offseason, beaucoup de gens l’ont critiqué en disant ci ou en disant ça, mais il est super motivé. Il jongle entre le tournage de film et la salle. Il est à la salle tôt le matin, tard le soir. » Kyle Kuzma

Une saison où l’objectif sera d’abord les playoffs, que les Lakers n’ont pas faits depuis 6 ans. Parmi leurs concurrents, leurs voisins des Clippers, qui viennent de signer Kawhi Leonard et d’acquérir Paul George.

« C’est super excitant. Cette année ça va être ouvert et L.A. est le centre de l’attention niveau basket. Avec Kawhi et Paul aux Clippers et nous, ça promet de belles batailles. J’aime la compétition, jouer contre de grands joueurs, c’est ce que j’aime, mais je n’ai pas peur, on a des joueurs ici aussi. On est super polyvalents. On est grands, on a de la défense, du shoot, on est polyvalents en attaque et en défense donc bravo à Rob et Jeanie pour avoir assemblé cette équipe. » Kyle Kuzma

Et pour faire de cette prochaine saison une réussite, l’ailier de 24 ans qui tournait à 18.7 points, 5.5 rebonds et 2.5 passes par match en 2018-19 a donné la priorité à son shoot (45.6% aux tirs et 30.3% à 3-points l’année dernière).

« Mon shoot. Je n’étais pas vraiment adroit l’année dernière. Pas autant que j’aurais voulu. J’ai toujours eu des moves, mais je ne savais pas vraiment comment shooter en dehors de ces moves, donc je bosse sur ces techniques. » Kyle Kuzma

Voyages : Partez vivre l’expérience NBA à New York, Los Angeles et Boston avec Basket Infos

Leave a Reply