DeAndre Jordan bosse… son shoot à 3-pts

DeAndre Jordan bosse… son shoot à 3-pts

Après le faux départ aux Dallas Mavericks en 2015, DeAndre Jordan a fini par rejoindre le Texas la saison passée, mais l’aventure ne s’est pas bien déroulée. Pas à son meilleur niveau, il a été échangé pour récupérer Kristaps Porzingis et s’est retrouvé propulsé dans une triste équipe des Knicks où il a dû s’effacer au profit du jeune Mitchell Robinson. Une saison à oublier alors qu’il n’aura même pas à déménager cet été pour passer aux Nets

« C’était dur pour moi. L’an passé c’était en quelque sorte le flou. Ce fut une expérience d’apprentissage. C’était bon pour ma patience mentale. Mais je suis excité par cette année. J’ai passé du bon temps ici. Les fans des Knicks sont super. Les fans de New York en général sont super. Mais je suis excité par ce que font les Nets, par l’organisation et les gars que nous avons. Je suis enthousiaste. » DeAndre Jordan

À Brooklyn il aura un rôle sans doute bien plus important, même s’il devra partager le temps de jeu avec le prometteur Jarrett Allen. Les Nets espèrent en tout cas qu’ils pourront compter sur une bien meilleure version de DeAndre Jordan que la saison passée.

« Je ne sais pas ce qu’il en est pour lui au niveau de sa motivation. Avec le talent que nous avons fait venir, je pense qu’il y aura un surplus de motivation de sa part. Et évidemment c’est un joli contrat sur le long terme également. Ça aide toujours au niveau des performances d’un joueur. » Kenny Atkinson

Connu pour un des pires shooteurs de l’histoire avec un terrible 46.6% sur la ligne des lancers, il a semble-t-il réglé ce souci la saison passée en shootant à 70.5% dont 77.3% aux Knicks. Dans une NBA où désormais les intérieurs shootent de loin, il sait que son profil en devient presque atypique, mais il bosse son shoot à 3-pts, conscient qu’il doit suivre le mouvement.

« Oui, tout le monde développe cet aspect de son jeu, et évidemment je le fais. Mais je veux aussi rester sur le terrain. Si je shoote à 3-pts juste pour shooter à 3-pts et que je les rate, alors je serai dépassé et je disparaîtrai. » Jordan

Bon, on est prêt à parier qu’on ne le verra pas plus shooter derrière l’arc que depuis le début de sa carrière, c’est-à-dire à un vilain 1/11.

Via Pardon My Take

Leave a Reply