Plus de viande rouge mais… une bière par jour pour Andre Drummond

Plus de viande rouge mais… une bière par jour pour Andre Drummond

Miller Lite ou Corona ? C’est soit l’une soit l’autre tous les jours pour Andre Drummond, pas grand amateur de bière mais qui en boit une par jour dans son régime alimentaire estival, dénué de viande rouge et composé principalement de poisson et de légumes. Histoire d’apporter un peu de calories. Une habitude qui peut surprendre voire être déconseillée mais du haut de ses 2,11m et 126 kg (moins désormais ?), le bonhomme – dont les repas sont concoctés par un chef – doit plutôt bien encaisser. Et ne poursuivra probablement pas l’expérience durant la saison régulière.

« Si tu le fais comme il faut, ce n’est pas mauvais pour toi en fait, et c’est pour ça que je le fais. » Andre Drummond via Detroit Free Press

Motivé à l’idée de continuer à travailler avec Dwane Casey après une saison à 41V-41D terminée sur une défaite au 1er tour des playoffs face aux Bucks (finalistes de conférence), le pivot s’est dit heureux des arrivées de Derrick Rose, Tim Frazier et Markieff Morris durant l’offseason. Il a aussi suivi de près les Summer League de Bruce Brown et Sekou Doumbouya, qu’il voit aussi capables d’aider l’équipe. Sur le plan personnel, il a passé beaucoup de temps à travailler avec les assistants de l’équipe Sean Sweeney et Tim Grgurich.

« Je pense que ça va être une très bonne saison pour moi, je suis excité. Je travaille toujours sur mon shoot à 3-points, ce que personne n’a l’air d’apprécier pour je ne sais quelle raison, mais aucune importance. » Andre Drummond

À bientôt 26 ans, l’ancien de UConn sélectionné en 9ème position de la draft 2012 sort de sa meilleure saison en carrière avec des moyennes de 17.3 points, 15.6 rebonds, 1.7 interception et 1.7 contre par match en 79 rencontres jouées. Sur les 32 derniers matchs de la saison (19V-13D), il est monté à 18.3 points (65.2% aux lancers), 16.6 rebonds, 1.9 interception et 1.9 contre par match. Il aura une player option de 28 millions de dollars pour la saison 2020-21 et pourrait donc devenir free agent l’été prochain. Ou prolonger avant que ce scénario ne devienne envisageable.

Leave a Reply