Nando De Colo : « Nous focaliser sur nous-mêmes […] Il y a deux ans, nous avions manqué de cohésion »

Nando De Colo : « Nous focaliser sur nous-mêmes […] Il y a deux ans, nous avions manqué de cohésion »

L’équipe de France est arrivée à Lyon hier. Elle y disputera trois derniers matchs dans l’hexagone les 15, 16 et 17 août (Monténégro Brésil, Argentine) avant de poursuivre sa préparation à Shenyang où elle affrontera successivement la Nouvelle-Zélande, l’Italie et la Serbie. La Coupe du monde débutera elle officiellement le 1er septembre contre l’Allemagne.

Nando De Colo (Fenerbahçe) estime que la France fait partie des nations les plus à craindre du tournoi à 32 équipes et affirme que les Bleus n’auront peur de personne. Pour ça il faudra faire preuve de concentration et de cohésion selon l’arrière.

« Nous ne devons nous concentrer que sur notre jeu et notre équipe. Le plus important est de nous focaliser sur nous-mêmes, pour arriver à un stade où nos adversaires nous craignent plutôt que de s’imaginer que nous pensons à eux, sans vouloir leur manquer de respect. Cela a toujours été mon approche et je crois que c’est la plus appropriée pour avancer. » Nando De Colo

Éliminée en huitième de finales du dernier Euro (2017), 6ème des Jeux de Rio, l’EDF avait précédemment remporté deux médailles de bronze lors de l’Euro 2015 et de la Coupe du monde 2014.

« Lorsque je suis arrivé en équipe nationale senior, nous manquions de taille. Après, nous avons eu des grands, mais nous n’avions pas assez de shooteurs. Quand nous avons soi-disant eu plus de shooteurs, nous avons moins bien défendu. Mais aujourd’hui, nous sommes solides et talentueux à chaque poste.Nous avons des gars qui peuvent se créer leurs propres tirs, d’autres qui peuvent marquer dans la raquette, des postes bas, des postes 4 qui peuvent jouer loin du panier, des arrières qui défendent fort. Notre effectif est riche et profond. » Nando De Colo

En défense, l’équipe pourra compter sur le retour de Rudy Gobert, double défenseur de l’année en titre en NBA.

« Nous avons des joueurs comme Rudy, le meilleur défenseur de la NBA, mais la défense est un effort collectif, de tous les 5 qui sont présents sur le terrain. Les 5 qui jouent ne pourront faire fonctionner les choses que si nous défendons de manière unie. Nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir un ou deux joueurs qui mettent moins d’intensité en défense. Si cela arrivait, notre défense serait moins solide, une chose à absolument éviter pour avoir du succès. C’est précisément ce qu’il s’est passé il y a deux ans à l’Euro, nous avions manqué de cohésion. » Nando De Colo

via FIBA

Leave a Reply