Gregg Popovich : « Je ne considère aucune équipe comme étant faible »

Gregg Popovich : « Je ne considère aucune équipe comme étant faible »

Team USA actuellement à Los Angeles en vue de son premier vrai match de préparation à la Coupe du monde 2019, Gregg Popovich a répondu à quelques questions, notamment sur l’adversaire des siens pour cette rencontre qui aura lieu le 16 août à Anahein : l’Espagne. La Roja sera sans Pau Gasol, Nikola Mirotic et Serge Ibaka pour la compétition. Donc plus faible ?

« Je ne considère aucune équipe comme étant faible. Peu importe quels joueurs sont dans ces équipes. En général, les joueurs qui évoluent en NBA jouent encore mieux avec leur équipe nationale. Ils deviennent des super-héros. Ils se connaissent, ils s’apprécient. Donc qui sont les joueurs présents ça n’a pas d’importance. Chaque équipe va avoir des absents. Il faut juste jouer. » Gregg Popovich

C’est un Pop fier de son groupe qui a discuté de sa jeune équipe à la salle d’entraînement des Lakers (El Segundo).

« C’est un très bon groupe. On a tous été impressionné, d’abord par leur sacrifice, le temps qu’ils prennent pour être là. Ils sont tous investis, ils ont tous envie de faire ça, ils sont très attentifs. Leur éthique de travail est absolument merveilleuse. » Gregg Popovich

Mais aussi de patriotisme.

« Il y a écrit ‘USA’ sur le maillot. C’est un niveau au-dessus de ce qu’on fait en NBA. Ce sont nos équipes mais cela implique beaucoup d’autres personnes. Nous avons la responsabilité de protéger le jeu que nous avons commencé. Nous sommes responsables envers tous les autres joueurs et coachs de la ligue, envers les gens de notre pays. Le niveau d’engagement est supérieur, le challenge plus grand et cela peut apporter une plus grande satisfaction que lorsque nous sommes dans nos équipes NBA habituelles. » Gregg Popovich

via USAB

Leave a Reply