De’Aaron Fox : « Évoluer dans un gros marché ne me fait pas envie »

De’Aaron Fox : « Évoluer dans un gros marché ne me fait pas envie »

De mai à juillet avant de rejoindre Team USA (puis de quitter le groupe avant l’annonce des 12 pour se concentrer sur sa saison avec les Kings), De’Aaron Fox a passé son été à San Clemente, ville de bord de mer californienne dont il préfère la quiétude à l’agitation de Los Angeles, située à 100km au nord et plébiscitée par de nombreux joueurs NBA durant l’offseason.

« Évoluer dans un gros marché ne me fait pas envie. À la fin de la dernière saison, il se passait quelque chose à Sacramento. Tout le monde à Sacramento est fan des Kings. Si on commence à faire les playoffs, ou si on devient une équipe prétendante au titre, toute la ville va être folle. C’est la différence entre un gros et un petit marché. » De’Aaron Fox via One37PM

Accompagné par ses amis de longue date Chris Gaston (qui est aussi devenu son agent) et Reno Dupor, le meneur a plus souvent posé ses pieds sur le parquet de la salle située à 5 minutes de sa maison (propriété de Stance Socks) de vacances qu’à la plage. Chaque matin, un chef venait lui livrer ses repas, pendant que ses deux amis étaient libres de choisir leurs menus.

À l’ère des réseaux sociaux, il apprécie aussi pouvoir faire grandir sa popularité via sa chaîne YouTube et Twitch (streams de Call of Duty, Dragon Ball FigtherZ).

« C’est une audience que je n’avais jamais atteint auparavant. Je me vois bien m’investir bien plus dans le gaming dans un futur proche. » De’Aaron Fox

La saison passée (son année sophomore, il était le 5ème choix de la draft 2017 à sa sortie de Kentucky), Fox a tourné à 17.3 points, 3.8 rebonds et 7.3 passes par match en 81 rencontres disputées et 31.4 minutes de moyenne.

Leave a Reply