Gregg Popvich sur l’Australie : « Une énorme, énorme menace »

Gregg Popvich sur l’Australie : « Une énorme, énorme menace »

Deuxième entraînement en Australie pour Team USA aujourd’hui à Melbourne (où le décalage horaire est de +8h par rapport à la France) et deuxième session devant les médias locaux, avant d’affronter l’Australie jeudi, puis une nouvelle fois samedi. Chez les Boomers, pas mal de gros clients pour les US : Aron Baynes, Andrew Bogut, Joe Ingles, Patty Mills, Matthew Dellavedova… Une menace pour la formation relativement inexpérimentée de Gregg Popovich ?

« Une énorme, énorme menace. Ils font partie des équipes qui peuvent remporter le titre, sans aucun doute. Et je ne dis pas ça parce que je suis ici. C’est un fait. Ils en sont proches depuis quelques années, et ils ont faim. Ils sont talentueux. Coach (Andrej) Lemanis fait du bon boulot, et c’est une équipe. Ils sont ensemble. Ils savent ce qu’ils font. Ils exécutent très bien et ils ont la dureté et le jeu physique qui va avec. Donc je pense sans aucun doute qu’ils font partie des favoris. » Gregg Popovich

Après la séance du jour, Jaylen Brown et Marcus Smart se sont notamment exprimés. Le premier a discuté de ce qu’il pouvait apporter à cette équipe.

« Être un gars utile, agressif. Bien sûr être agressif et attaquer, mais aussi être un gars physique, le gars qui va chercher les rebonds, qui plonge sur les ballons, qui est physique, qui pousse. Je pense pouvoir jouer au poste 4, défendre sur des postes 4 avec ma force et ma polyvalence. Et ce serait difficile pour un 4 de défendre sur moi. Donc jouer vite, dur, physique, intelligemment, de façon utile. » Jaylen Brown

Le second a lui été interrogé sur la capacité de sa défense à s’adapter au jeu international.

« Bien sûr, je l’ai fait en 2016, 2017. La défense ça reste la défense. Peu importe où tu es, à quel niveau, c’est une question d’effort, et c’est quelque chose qui me tient à cœur. » Marcus Smart

Leave a Reply