Steve Kerr sur Harrison Barnes : « Pop lui fait confiance »

Steve Kerr sur Harrison Barnes : « Pop lui fait confiance »

Seul joueur du roster de Team USA à avoir remporté un titre NBA, Harrison Barnes a également déjà eu une médaille d’or olympique autour du cou, en 2016. Là aussi, il est le seul de cet effectif 2019.

« Pop (Gregg Popovich) lui fait confiance. Il en parle tout le temps avec notre staff. Il sait qu’il peut compter sur lui pour faire le bon choix et pour exécuter sous pression. » Steve Kerr

Pourtant pas le plus âgé (27 ans) du roster, Barnes était de l’épopée de 2015 (victoire 4-2 face aux Cavs) avec les Warriors, pour qui il avait tourné à 10.4 points par match en playoffs. La saison suivante, Golden State a perdu contre les Cavs en 7 matchs. Durant l’été qui a suivi, il faisait office de 12ème homme derrière les Kevin Durant, Klay Thompson & Co à Rio. Dans une discussion avec Joe Vardon (The Athletic) dans un lycée près de Shanghai où l’équipe s’entraîne depuis son arrivée en Chine, Barnes a expliqué qu’il fallait savoir jouer avec «peur appropriée » pour être capable de gagner.

« Ça doit toujours être présent. Tu ne peux pas t’appuyer sur le fait que tu as battu une équipe mardi, en te disant que ce sera pareil jeudi, puis samedi. Il faut à chaque fois revenir avec la même intensité, la même concentration à chaque match, en étant bien conscient que la différence entre la victoire et la défaite peut se jouer en une minute. Tout est dans les détails. » Harrison Barnes

Partez découvrir New York pendant les vacances à un prix canon !

« Ça veut dire savoir exécuter sous pression. Ça ne veut pas dire que tu vas gagner, simplement que tu sais comment gagner. Si le match est serré, qu’il reste 2 minutes et que le coach demande un système, tu sais où tu es censé être dans ce dernier. Es-tu capable de l’exécuter en sachant quelles sont les options qui s’offrent à toi, en ayant le sang-froid de prendre un gros tir et le sang-froid d’accepter si tu rates ? Ce sont ces qualités qui font partie du fait de savoir comment gagner. » Steve Kerr

via The Athletic

Leave a Reply