Coupe du monde : Le Canada déjà dos au mur

Coupe du monde : Le Canada déjà dos au mur

Après leur défaite (108-92) hier face à l’Australie, le Canada se demande s’il va survivre à ce groupe H de la mort (Australie, Lituanie, Sénégal). Pourtant les Road Warriors n’ont pas démérité avec quelques moments de grâce :

« Nous avons eu des moments extraordinaires ce soir. Nous devons juste les réitérer et partir de là. » Nick Nurse via Sportsnet.ca

Amputées de beaucoup de leurs stars telles que Kelly Olynyk, Andrew Wiggins, RJ Barrett, ou encore Jamal Murray par exemple, alors qu’ils avaient envoyé 17 invitations à des joueurs NBA pour le training camp, les hommes de Nick Nurse se présenteront demain face à la Lituanie en tant qu’outsider. Les Lituaniens ont eux tous leurs hommes providentiels (Jonas Valanciunas, Domantas Sabonis), et viennent de battre le Sénégal à plate de couture 101-47. Le Canada n’a pas le choix, il faut gagner s’ils veulent espérer rejoindre le prochain tour :

« Je suppose que nous allons devoir trouver les solutions. Nous n’avons pas vraiment d’autre choix que d’apprendre ce que nous pouvons de ce match, de nous ressaisir et de rejouer. Pour nous, on aurait pensé qu’il fallait gagner les deux premiers (matchs) pour avoir une chance— et évidemment le troisième (contre le Sénégal le jeudi). Nous espérions gagner celui-ci ce soir et nous ne l’avons pas fait, ce qui nous place dans une sorte de scénario où on doit absolument gagner le prochain. » Nick Nurse

Néanmoins tout n’est pas à jeter. On a quand même vu de belles performances des deux joueurs NBA Cory Joseph (16 points), Khem Birch (18 points), et du joueur barcelonnais Kevin Pangos (14 points, 8 passes décisives). Selon Nick Nurse, il y a juste le début et la fin qui étaient mauvais :

« Le début n’était pas très bon et la fin n’était pas très bonne et je trouvais que le milieu était excellent. Nous ne semblions pas saisir les occasions lorsque la balle était dans notre camp tôt dans le match, et nous n’avons pas été particulièrement adroits au tir… Mais on s’est regroupés et on a fait un sacré troisième quart-temps ensemble. On a juste eu un autre mauvais moment pour commencer le quatrième quart-temps et puis un très mauvais moment au milieu du quatrième là où nous ne pouvions pas arrêter leurs assauts. » Nick Nurse

Maintenant, il faut aller de l’avant et passer à autre chose comme le dit Khem Birch :

« Nous ne pouvons pas nous attarder sur ce match. Nous devons aller de l’avant. Nous devons jouer comme nous l’avons fait dans le troisième quart à partir du début du prochain match. » Khem Birch 

Alors qu’ils n’ont pas gagné un match de Coupe du monde depuis 2002, le Canada va devoir faire face aux géants baltes demain à 13h30 (heure française) avant d’affronter jeudi le Sénégal à 9h30. Ce mondial démarre sous de mauvais auspices, mais ne sous-estimons pas le cœur des Road Warriors qui créeront peut-être la surprise.

Via sportsnet.ca

Leave a Reply