En feu de loin, la Serbie se paie aussi une bien triste Team USA !

En feu de loin, la Serbie se paie aussi une bien triste Team USA !

Nouvelle défaite pour Team USA, la seconde en 24 heures, du jamais vu avec des NBAers. Dans un match de classement qui était une finale annoncée face à la Serbie, ces derniers ont dominé les débats de bout en bout pour l’emporter 94-89. Les Serbes joueront le vainqueur de République tchèque – Pologne et les USA le perdant.

Bogdan Bogdanovic est l’homme du match avec 27 points à 10/17 dont 7/14 à 3-pts et 6 passes alors que Vladimir Lucic inscrit 15 points à 3/3 derrière l’arc. Les Serbes ont shooté à 15/31 derrière l’arc contre seulement 11/31 aux Américains. Harrison Barnes est le meilleur scoreur avec 22 points

Sans doute encore sonnée et fatiguée par le peu de récupération, Team USA a fait une entame catastrophique alors que les Serbes et surtout Bogdan Bogdanovic étaient en feu ! Ce dernier a réalisé un 4/4 à 3-pts en 4 minutes pour donner l’avantage aux siens 13-5. Un 13-5 qui est devenu un 26-5 avec une pluie de tirs à 3-pts serbes, avec pas moins de 6 réussites en 6 tentatives. L’écart a continué de gonfler malgré enfin un panier américain, signé Khris Middleton. Les Serbes, qui ont rentré 8 de leurs 9 tentatives de loin, ont bouclé le second quart en tête sur le score incroyable de 32-7 !

Mais les Américains se sont finalement réveillés en second acte avec un 11-2 pour commencer dans le sillage de Jaylen Brown, Donovan Mitchell et Kemba Walker. Bien mieux dans leur match, les Américains ont fondu sur des Serbes bien plus gênés en attaque et moins en réussite. Ce 11-2 est devenu un 19-4 puis un 31-11 ! A la pause l’avance serbe avait fondu comme neige au solide 44-40.

On pensait alors que Team USA allait pouvoir continuer sur sa lancée, mais la Serbie a bien résisté et a même refait un mini-break grâce à Jokic et surtout deux tirs à 3-pts de Bogdanovic, 61-51. Kemba Walker et Donovan Mitchell de loin ont ramené rapidement Team USA à 61-59, mais sans jamais pouvoir revenir à hauteur. Après 3 quarts la Serbie était toujours 71-68 grâce à Boban Marjanovic.

Team USA a très mal entamé le dernier quart en encaissant un 7-0 incapable de ralentir Boban, 78-68. Vasilije Micic a même porté cette avance à 13 points, 85-72, ce qui a permis aux hommes de Sasha Djordjevic de filer tranquillement vers la victoire malgré deux tirs à 3-pts tardifs d’Harrison Barnes et Kemba Walker.

Leave a Reply